Décroissance surprise du PIB en novembre

Publié le 31/01/2012 à 09:00, mis à jour le 31/01/2012 à 09:05

Décroissance surprise du PIB en novembre

Publié le 31/01/2012 à 09:00, mis à jour le 31/01/2012 à 09:05

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

L’économie du pays a reculé en novembre, après avoir stagné en octobre, a révélé mardi matin Statistique Canada.

Le PIB réel a glissé de 0,1 % en novembre par rapport au mois d’octobre. Le PIB a connu une croissance ininterrompue de juin à septembre dernier.

La majeure partie du repli est attribuable à une baisse de la production dans le secteur de l’énergie, mais aussi au commerce de gros, la finance et les assurances ainsi que la construction.

Plus spécifiquement, ce sont les interruptions de production pour effectuer de l’entretien qui a causé un repli de 2,5 % pour le secteur de l’extraction pétrolière et gazière. Les exportations de gaz et de pétrole ont aussi reculé.

Les 23 économistes sondés par Bloomberg anticipaient une croissance de 0,2 % de l’économie canadienne.

Pour la période de 12 mois se terminant en novembre 2011, l’économie canadienne a grandi de 2 %, ce qui représente la croissance la plus lente depuis février 2010.

Le secteur du commerce de gros a baissé de 0,6 %, pendant que le commerce de détail a progressé de 0,6 %. La construction a diminué de 0,3 %’ et les services financiers et les assurances ont perdu 0,4 %.

Le secteur manufacturier a augmenté la cadence de 0,6 % pour un troisième mois consécutif.

À la une

Plus de polyvalence pour plus de productivité dans la construction

Édition du 21 Février 2024 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. L’industrie de la construction du Québec subit un écart de productivité de 10% avec celle de l’Ontario.

Pourquoi cette aversion pour l’assurance vie?

EXPERT INVITÉ. Parce que la mort est inévitable, il faut parler d'assurance vie.

Northvolt: les Québécois veulent d'abord un BAPE, selon un nouveau sondage

Mis à jour à 14:22 | Dominique Talbot

53% des répondants sont favorables au projet, mais 68% veulent une étude.