Olivier Schmouker - Vers un leadership dans les nuages?

Publié le 30/06/2011 à 09:09, mis à jour le 01/11/2011 à 16:24

Olivier Schmouker - Vers un leadership dans les nuages?

Publié le 30/06/2011 à 09:09, mis à jour le 01/11/2011 à 16:24

Par Olivier Schmouker

Allons-nous droit vers une révolution managériale mouvementée? Photo : DR.

BLOGUE. L’informatique dans les nuages (cloud computing, en anglais) nous fait la promesse de changer notre quotidien, en particulier au travail. Le fait de pouvoir accéder à ses données personnelles n’importe où, n’importe quand et sur n’importe quel appareil électronique devrait nous faciliter la vie : par exemple, il n’est plus très grave de se faire voler son portable, car les données, elles, n’ont alors pas été subtilisées par le voleur. Mais a-t-on pensé aux conséquences de cette révolution annoncée sur le management? Un homme y a songé, avec brio. Il s’agit de JP Rangaswami…


Découvrez mes précédents posts


Et beaucoup d'autres articles management sur Facebook


JP Rangaswami? Il s’agit du chantre de l’informatique dans les nuages, qui a été longtemps journaliste économique et financier avant de se tourner vers les domaines de l’innovation et de la technologie. Il est aujourd’hui directeur scientifique chez Salesforce.com, après avoir occupé les mêmes fonctions chez British Telecom. À ses yeux, l’avenir qui nous attend va profondément changer notre approche du leadership…

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.