Ces leaders vont vous inspirer

Publié le 09/10/2009 à 10:38

Ces leaders vont vous inspirer

Publié le 09/10/2009 à 10:38

Par Carole Le Hirez

"Pour assurer la pérennité du leadership, les dirigeants doivent se préoccuper de le promouvoir au sein de leurs équipes. Désormais, on se développe en fonction des compétences dont l'organisation a besoin, et non pas selon un plan de carrière individuel", indique Jean-Philippe Naud, directeur principal chez Dolmen Capital humain.


En plus de permettre aux talents cachés de s'exprimer, cette méthode a l'avantage de réduire la pression sur les épaules du chef. L'environnement devenant de plus en plus complexe, le dirigeant ne peut plus prétendre tout connaître. Il doit donc s'en remettre aux gens qui l'entourent, en les aidant à faire émerger leur propre leadership.


"Encourager les gens à s'exprimer et à poser des questions, accepter qu'ils commettent des erreurs sont autant de manières de faciliter ce processus", illustre M. Naud.


Mobiliser les jeunes


Le leadership collectif n'est pas une vague théorie. C'est la méthode qui permettra aux dirigeants de se distinguer, estime Édith Luc, associée à la Chaire de leadership Pierre-Péladeau, qui s'apprête à publier en novembre une édition réactualisée de son livre à succès, Le leadership partagé.


Comment remobiliser les troupes ? En mettant à contribution le leadership collectif dans un but commun. "Chacun peut émettre une idée, mobiliser un collègue et challenger un supérieur. Les cadres veulent des employés qui peuvent les empêcher de commettre des erreurs dans un contexte où tout va très vite", souligne la chercheuse.


Le dirigeant au service des employés


Chez le dirigeant, cela demande un changement d'attitude important, qui passe d'abord par la manière de s'exprimer. Au "je suis le patron donc je sais" succède le "j'ai besoin de vous, de vos idées, de votre intelligence".


De plus en plus, le dirigeant doit allier le relationnel et l'expertise. "On note que les employés sont de plus en plus exigeants à l'égard du leader. Avant, le personnel était au service des gestionnaires. Maintenant, c'est l'inverse. Les X et les Y arrivent avec beaucoup d'attentes", rappelle Joëlle Charpentier, conseillère en développement organisationnel chez Maletto et associés.


Le leader doit donner la direction à suivre en indiquant les projets prioritaires et en accordant une marge de manoeuvre aux équipes dans la façon de les réaliser. À l'occasion, il doit réorienter les projets après avoir écouté les employés, car ce sont eux qui prennent le pouls de la situation. "Il faut à tout prix éviter de leur imposer des choses déjà toutes décidées d'avance", mentionne la conseillère.


Faire autrement


Plusieurs leaders ont senti le vent tourner. Sylvie Labelle, coach de leadership créatif, organise régulièrement des séances de formation pour les dirigeants. Récemment, elle a entendu cette réflexion de la part d'une gestionnaire : "En réunion, mon patron nous a dit qu'on ne peut plus faire davantage, il faut faire différemment."


Le style cow-boy n'a plus la cote. "Pour être un bon leader aujourd'hui, il faut connaître les motivations de ses gens, ce qui les stimule, comment obtenir leur adhésion. Le leader doit savoir prévoir les changements", estime Mme Labelle.


Elle cite le cas d'un dirigeant qui, lors de la présentation de la stratégie d'innovation de l'entreprise pour les 15 prochaines années, a su rallier une partie de la direction en lui posant des questions qui l'ont amenée à relativiser les difficultés. Un exemple de leadership facilitateur et créatif.


Dans une autre entreprise, les nouveaux gestionnaires de la relève se rencontrent deux ou trois heures pour échanger sur leurs expériences du mois. Cette initiative les amène à se coacher mutuellement et facilite une culture de leadership ouverte et créative.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

16/11/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.