Tout sur l'équipe de choc derrière l'Apple Watch

Publié le 09/09/2014 à 14:22

Tout sur l'équipe de choc derrière l'Apple Watch

Publié le 09/09/2014 à 14:22

Angela Ahrendts a quitté Burberry pour Apple en 2013. Photo: DR

Ça y est! Plus qu'une poignée d'heures d'attente, et Apple – selon toutes vraisemblances – va enfin dévoiler sa montre intelligente, lors d'un événement gigantesque qui va se tenir au Flint Center de Cupertino, là-même où Steve Jobs avait présenté le tout premier Macintosch en 1984.


Découvrez mes précédents billets


Ma toute nouvelle page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau


L'Apple Watch? C'est selon les mots d'Eddy Cue, vice-président, services et logiciels Web, d'Apple, ni plus ni moins que «le meilleur produit d'Apple depuis les 25 dernières années». C'est surtout l'objet de tous les mystères, et ce depuis des années, tant il a été développé dans le plus grand secret.


Mais un secret qui ne l'est plus tant que ça à présent. Car – tenez-vous bien! – je suis en mesure, ce matin, d'en lever le voile. Comment ça? Eh bien, il m'est venu une drôle d'idée…


Je me suis dit que si Apple – comme toute autre entreprise, dans le fond – voulait frapper un grand coup – un coup, disons, phénoménal –, il lui fallait agir autrement que d'habitude. Il lui fallait non seulement miser sur ses forces existantes en matière d'innovation, mais aussi se doter de forces nouvelles et exceptionnelles. Autrement dit, il lui fallait carrément recruter des génies.


Je me suis alors mis à farfouiner ici et là, en quête d'informations sur d'éventuels prodiges récemment embauchés par la firme de Cupertino. Donc, de personnes surdouées dans leur secteur d'activité, et même dotées d'un profil atypique. Et à ma plus grande joie, j'ai trouvé un filon. Oui, un filon.


Ainsi, Apple a mis en place une véritable équipe de choc, forte de quelque 200 personnes, qui a travaillé à temps plein sur l'Apple Watch jusqu'à aujourd'hui. Et dans ses rangs, il y avait bel et bien les génies que je pressentais. Bienvenue dans les coulisses les plus secrètes de la firme de Cupertino!

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment Roku est passée bien près de court-circuiter la télé câblée

BLOGUE. Son Roku Streaming Stick est à un détail près d’être idéal pour un débranchement sans douleur du câble.

10 choses à savoir lundi

23/04/2018 | Alain McKenna

Une cryptomonnaie pour enfants? Comment faire 10000$/mois avec Alexa. Ce geste qui rendra le Canada vraiment écolo.

Blogues similaires

Une entreprise cotée en Bourse qui fait le bien, ça se peut?

24/04/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Danone Canada est certifiée B Corp. Danone prouvera-t-elle que la Bourse n'est pas un obstacle au bien commun?

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Viser les marchés étrangers, au-delà de Donald Trump

Édition du 21 Avril 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. L'entreprise Boulet, à Saint-Tite, est bien connue par les amateurs de bottes de cow-boy dont elle est ...