Tout sur l'équipe de choc derrière l'Apple Watch

Publié le 09/09/2014 à 14:22

Tout sur l'équipe de choc derrière l'Apple Watch

Publié le 09/09/2014 à 14:22


> Angela Ahrendts, vice-présidente, boutiques et vente en ligne


À l'image de Paul Devene, l'Américaine Angela Ahrendts était la PDG de la marque de haut de gamme britannique Burberry lorsqu'en 2013, là encore à la surprise générale, elle a tout plaqué pour rejoindre les rangs d'Apple.


Sa mission était double. D'une part, revamper l'expérience des clients en ligne ainsi que dans les quelque 400 boutiques Apple. D'autre part, redresser les ventes en magasin. C'est que les revenus par pied carré y sont passés de 5 230 dollars en 2012 à 4 650 dollars en 2013, et même à 4 4010 dollars pour les six premiers mois de l'exercice en cours, d'après les estimations de Customer Growth Partners.


Mme Ahrendts est par conséquent tenue de faire briller sa créativité en matière de marketing à l'occasion du lancement de l'Apple Watch. Ce par quoi elle a, justement, brillé par le passé. Lors de son passage chez Burberry, par exemple, le chiffre d'affaires de la marque au tartan a carrément triplé durant ses sept années de règne.


> Patrick Pruniaux, marketing


Ça a été un coup de tonnerre dans l'industrie suisse de l'horlogerie, la plus réputée du monde! En juillet dernier, Patrick Pruniaux, vice-président, ventes globales, de Tag Heuer, a "trahi" les siens : il a rejoint les rangs d'Apple pour l'aider à percer le marché de l'horlogerie.


Cela faisait des mois que la firme de Cupertino tentait de débaucher des sommités suisses de ce secteur-là. Cela faisait des mois que les uns et les autres serraient les coudes pour ne pas céder au chant de la sirène américaine, qui risquait de mettre en péril toute l'industrie. Et finalement, M. Pruniaux a dit «oui».


Une prise de taille. Ce diplômé de HEC Paris et de la London Business School a toujours évolué au sein de l'industrie du luxe, avec des passages remarqués chez, entre autres, Moët Hennessy et Diageo.


Sa mission exacte? Vraisemblablement concocter la stratégie de marketing qui permettra de rendre populaire le dernier-né luxueux d'Apple, en prenant de court l'industrie suisse de l'horlogerie. Et en particulier trouver les futurs ambassadeurs de la marque qui feront mouche. (Mon pronostic? Quelqu'un à la fois de jeune, de moderne, d'audacieux et de sportif, comme… la championne québécoise de tennis Eugénie Bouchard, le jour-même où elle remportera un trophée du Grand Chelem!!!).

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

19/01/2018

Le pot légal réduit le crime, Pas d'Amazon à Montréal, pourquoi pas Apple? Des forêts verticales pour loyers modiques.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 19/01/2018

Wall Street fait fi du risque de paralysie, les analystes se préparent à la journée Couche-tard, du positif pour Fiera.

Blogues similaires

Uber, votre transporteur officiel sur Mars

18/01/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Jusqu'où le concept d'Uber peut-il s'étendre? Ceci est l'article 3 de la série «Devenez futurologue en 4 clics».

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Faire obstacle à la faim en récupérant et en redistribuant des aliments

Édition du 16 Décembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est la période de l'année où, traditionnellement, on se penche sur le travail des organismes ...