Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

Publié le 28/07/2014 à 06:09

Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

Publié le 28/07/2014 à 06:09

Nous serons mobiles, ultramobiles... Photo: DR

Télétravail, coworking, empowerment… La façon dont on travaille se transforme à vue d'œil aujourd'hui-même, à tel point qu'on a parfois du mal à suivre le rythme. À quoi ressemblera-t-il au juste demain? Et après-demain? Vous comme moi, nous aimerions bien le savoir, histoire de ne pas être complètement déphasé.


Découvrez mes précédents billets


Ma toute nouvelle page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau


En France, des experts en management se le sont demandés le plus sérieusement du monde. Ce qui s'est récemment traduit par la publication d'un numéro exceptionnel du magazine Travail & Changement, titré «Le travail en 2053». Il en ressort que l'avenir est rempli, d'après moi, de belles promesses…


> Fini le bureau. La notion de "lieu de travail" comme on la connaît aujourd'hui sera devenue obsolète d'ici une quarantaine d'années. «Le "lieu de travail" aura disparu, et ce pour quasiment toutes les catégories professionnelles. Dans les années 2010, le phénomène ne concernait que certains métiers intellectuels. Mais rapidement cela va englober le monde industriel : les usines sans personnel seront alors la norme», prédit Philippe Durance, prospectiviste et professeur au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam).


Un sondage – mené l'an dernier par la chaire Immobilier et Développement durable sous la supervision de la professeure Nappi-Choulet auprès de 492 étudiants de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec), l'une des écoles les plus prestigieuses en France – abonde dans le même sens. Il en ressort en effet que :

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Devenir auto-entrepreneur, le meilleur moyen de s'appauvrir!

07/12/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. «Bye-bye boss, je vais devenir mon propre boss !» Hum, peut-être pas la meilleure idée qui soit...

Les 10 trucs les plus fous pour séduire les nouveaux talents

03/12/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Tour d'horizon des avantages sociaux les plus originaux du monde...

Blogues similaires

Vous saurez tout tout tout sur l'économie circulaire

04/12/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Un billet ludique et pratique, en prévision des premières Assises québécoises de l'économie circulaire demain.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...