Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

Publié le 28/07/2014 à 06:09

Comment travaillera-t-on dans les années 2050?

Publié le 28/07/2014 à 06:09

Nous serons mobiles, ultramobiles... Photo: DR

Télétravail, coworking, empowerment… La façon dont on travaille se transforme à vue d'œil aujourd'hui-même, à tel point qu'on a parfois du mal à suivre le rythme. À quoi ressemblera-t-il au juste demain? Et après-demain? Vous comme moi, nous aimerions bien le savoir, histoire de ne pas être complètement déphasé.


Découvrez mes précédents billets


Ma toute nouvelle page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau


En France, des experts en management se le sont demandés le plus sérieusement du monde. Ce qui s'est récemment traduit par la publication d'un numéro exceptionnel du magazine Travail & Changement, titré «Le travail en 2053». Il en ressort que l'avenir est rempli, d'après moi, de belles promesses…


> Fini le bureau. La notion de "lieu de travail" comme on la connaît aujourd'hui sera devenue obsolète d'ici une quarantaine d'années. «Le "lieu de travail" aura disparu, et ce pour quasiment toutes les catégories professionnelles. Dans les années 2010, le phénomène ne concernait que certains métiers intellectuels. Mais rapidement cela va englober le monde industriel : les usines sans personnel seront alors la norme», prédit Philippe Durance, prospectiviste et professeur au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam).


Un sondage – mené l'an dernier par la chaire Immobilier et Développement durable sous la supervision de la professeure Nappi-Choulet auprès de 492 étudiants de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec), l'une des écoles les plus prestigieuses en France – abonde dans le même sens. Il en ressort en effet que :

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment pouvez-vous gagner en souplesse mentale?

Mis à jour à 06:25 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que la souplesse permet d'accomplir des prouesses, selon l'expert en psychologie positive Tal Ben-Shahar.

Devenir gestionnaire sans souffrir, c'est possible!

BLOGUE INVITÉ. Parfois, la transition vire au cauchemar. Fort heureusement, il y a moyen d'y mettre fin.

Blogues similaires

Tout ce que vous ignorez sur Louis Roy, PDG canadien 2017

08/12/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. Optel croît à un rythme débridé. De quoi clouer le bec aux sceptiques de la rentabilité des valeurs sociétales.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Les pénuries de travailleurs sont réelles et vont s'aggraver

Édition du 09 Décembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. Il ne se passe plus une seule journée sans qu'on fasse état de pénuries de travailleurs partout au Québec ...