10 choses à savoir mercredi

Publié le 11/10/2017 à 08:37

10 choses à savoir mercredi

Publié le 11/10/2017 à 08:37

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 3: après Wal-Mart qui livre dans votre frigo, Amazon veut livrer dans votre voiture. (Photo: Phrame)

Il faut étonnamment peu d'argent pour ruiner une amitié, des poules mutantes contre le cancer, Amazon veut la clé de votre voiture et 7 autres choses à savoir en ce mardi 10 octobre.


1- Il faut étonnamment peu d’argent pour mettre fin à une amitié. Les bons comptes font les bons amis, dit-on, et vu les résultats d’un récent sondage de la Bank of America à ce sujet, on ne peut que constater la sagesse de cet adage. Dans ce sondage effectué auprès de 1000 adultes américains, l’argent arrive en quatrième position des facteurs les plus stressants pour une relation d’amitié, après la jalousie, le potinage et les désaccords. En fait, ce n’est pas quelque chose dont on aime parler entre amis non plus : la seule chose dont on préfère moins parler à nos proches étant l’hygiène personnelle. Et quand vient le temps de mêler amitié et finance, c’est encore plus délicat : les trois quarts des répondants disent qu’ils mettraient fin à une amitié s’il y a un enjeu d’une valeur de 500 dollars. 40% pour aussi peu que 100 dollars! «L’amitié est un lien durable, mais pas quand il est question d’argent. C’est un irritant qui cause de l’inconfort pour les deux parties. Personne ne veut à avoir à en parler», résume Meredith Verdone, directrice du marketing pour la Bank of America, à Yahoo Finance.


2- Ces poules japonaises mutantes pondent des œuf aidant à guérir du cancer. Après tout, on met bien du fluorure dans l’eau potable, alors pourquoi pas des médicaments directement dans nos œufs? C’est peut-être le raisonnement derrière cette expérience tentée par l’Institut industriel de science et technologie du Japon, qui a modifié la génétique de poules afin que les œufs qu’elles produisent soient chargés d’un médicament aidant à combattre certaines maladies, dont l’hépatite et le cancer de la peau. Les chercheurs comptent maintenant vendre cette technique à des sociétés pharmaceutiques afin de faire avancer la recherche sur son efficacité. «Nous espérons que nos résultats aideront aussi à faire baisser le coût des médicaments», explique Hironobu Hojo, professeur à l’Université d’Osaka, à Japan News. Alors, vos œufs, vous les voulez miroir, tournés, ou… médicamentés?


3- Après Wal-Mart qui livre dans votre frigo, Amazon lorgne le coffre de votre voiture. L’émergence des achats en ligne fait le bonheur des géants du détail ayant déjà pignon sur web, et des sociétés de livraison. Les cambrioleurs ne détestent pas non plus de pouvoir simplement cueillir ces colis qui attendent au pied de la porte que leur propriétaire revienne du boulot pour les récupérer… Afin de mettre fin à cette pratique de plus en plus courante, les géants que sont Wal-Mart et Amazon songent à différentes solutions. Il y a quelques semaines, la chaîne Wal-Mart s’est associée avec un fabricant de serrures connectées pour la maison afin de pouvoir livrer la marchandise directement dans le frigo de ses clients. Amazon a préféré proposer une approche différente : en s’associant avec une petite entreprise appelée Phrame, elle compte plutôt déposer vos colis dans le coffre de votre voiture. Phrame fabrique un accessoire pour plaque d’immatriculation qui peut se verrouiller à l’aide de son téléphone, et dans lequel on peut déposer la clé du véhicule. Comme l’explique Fortune, il suffirait d’ajouter un moyen pour que Purolator ou FedEx puisse vous alerter afin de laisser le livreur accéder à cette clé, lui permettant de déposer le colis dans le coffre, et le tour serait joué. C’est probablement moins inquiétant que de donner accès à sa maison…




4- Le don d’organes bientôt remplacé par l’impression 3D? Ça peut avoir des airs de science-fiction, mais le jour où on pourra greffer des organes de synthèse aux patients ayant besoin d’un nouveau foie ou même d’un nouveau cœur se rapproche toujours un peu plus. Une des causes est la difficulté de trouver des donneurs. Ce que le Wake Forest Institute propose donc, c’est de créer des organes artificiels à l’aide d’imprimantes 3D. Il suffirait de troquer le polymère de ces imprimantes par des cellules vivantes, prélevées du patient, ce qui réduirait du même coup les risques de rejet. Ces cellules seraient reproduites en laboratoire, puis assemblées à l’aide d’une imprimante. La technique est en développement, mais connait déjà un certain succès : une oreille et certains muscles de la mâchoire ont ainsi pu être greffés à des rats de laboratoire, et ont repris vie normalement. Il reste évidemment beaucoup de travail à faire, confirme Anthony Atala, qui dirige l’institut derrière cette pratique, à Vice. «Il faut se conformer à tout plein de normes et de réglements», ajoute celui qui a créé son premier organe artificiel en 1999. Les «quelques décennies» encore nécessaires à la finalisation de cette technologie ne semblent donc pas trop longues pour lui…


coeur


5- Ce robot livrera automatiquement votre lunch jusqu’à votre poste de travail. Les services de livraison de repas ont un problème lorsque vient le temps de se faufiler dans les bureaux du centre-ville : repérer le client parmi des centaines de cubicules n’est pas une mince affaire. C’est là où le robot de la société chinoise Ele.me entre en scène. Celui-ci est doté de trois compartiments permettant de livrer trois repas à la fois, aux bonnes personnes, sur l’étage où elles se trouvent. Le robot va jusqu’à les alerter de son arrivée quelques instants d’avance. Elles n’ont ensuite qu’à récupérer leur plateau et à en savourer le contenu. Ses concepteurs souhaitent que ce robot, qui est déjà en opération dans une tour à bureaux de Shanghai, soit intégré dans d’autres projets de «bureaux du futur», comme le résume le site Gizmochina. S'il récupère ensuite les restants, on veut bien...


robot


6- Le mois d'octobre est traditionnellement considéré le pire de l'année. Wall Street devrait débuter la séance de mercredi en léger repli. Les investisseurs attendent notamment le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. La prochaine statistique canadienne sera diffusée jeudi. Dans notre revue boursière complète, il est également question de l’effet de la disparition de Sears Canada sur Sleep Country Canada, des résultats de Groupe MTY et de la cible révisée des analystes pour Osisko Mining.


7- Est-ce un téléphone ou une toupie de main? C’est les deux! L’invasion des petites toupies à roulement à billes a fait le bonheur des plus jeunes, et on peut imaginer, le malheur de leurs parents. Mais ce qui semblait une mode passagère n’est peut-être pas encore terminé, foi du fabricant chinois Chili International, qui vient de lancer son «fidget phone», un téléphone doté d’un écran de 1,4 pouce, d’une mémoire de 32 mégaoctets et d’une fente MicroSD qui se vend pour la bagatelle de 20 dollars US sur des sites comme Amazon. L’appareil peut surfer le web et se connecter à des écouteurs sans fil via Bluetooth, ajoute The Verge. Surtout, on peut le tenir par son milieu et le faire tourner à loisir, ce qui ne manquera pas de divertir la marmaille durant des heures… mais qui pourrait donner le tournis à votre interlocuteur!




8- Non, l’application préférée des milléniaux n’est ni Snapchat, ni Instagram. C’est Amazon! Ça explique sans doute l’influence du détaillant en ligne sur le commerce de détail en particulier et l’économie nord-américaine en général ces derniers mois. Car si on demande aux 18-34 ans de nommer une application dont ils ne pourraient se passer, la plus souvent citée n’est pas celle d’un réseau social ou d’un moyen de communication, mais bien celle du détaillant de Seattle. Ainsi, Amazon est essentielle pour 35% de ces jeunes adultes, comparativement à 30% pour Gmail et 29% pour Facebook, selon un sondage effectué par Comscore à la fin de l’été, puis repris par Forbes. Une tendance qui trouve probablement son écho au Québec également, où des statistiques publiées la semaine dernière par le Cefrio va dans le même sens : ici aussi, en matière de commerce en ligne et de mobilité, Amazon est en tête de liste des internautes, et surtout des plus jeunes.


amazon


9- On peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui sur vidéo. Si vous pensez que la recherche en intelligence artificielle n’aura que du bon… Un des récents succès des recherches en IA est le traitement de l’image par ordinateur, qu’il s’agisse d’en interpréter le contenu ou d’en générer de nouvelles. Et en combinant ces deux technologies, il est logiquement possible de créer des systèmes pouvant produire des images aussi réalistes que si elles étaient vraies. C’est ce que les experts appellent un «réseau générateur contradictoire», une technique permettant, par exemple, de changer complètement le discours d’une personne captée en vidéo, sans qu’on s’en aperçoive. Si une telle technique demande actuellement une bonne puissance informatique pour être appliquée, ne livrant que des images de basse résolution, il faut s’attendre à ce que ça se raffine, avertit The Economist. «Ces contrefaçons ne feront probablement pas de mal à des politiciens ou des personnes publiques d’envergure. Mais la (fausse) vidéo d’un collègue de travail faisant quelque chose d’embarrassant ou émettant des propos disgracieux n’aura pas droit à la même analyse rigoureuse. Éventuellement, nous finirons par ne plus avoir confiance en rien», conclut la revue britannique.


10- Rio Tinto a un train entièrement autonome déjà en service. Le transport de marchandise par voie ferrée et le secteur minier sont parmi ceux qui regardent le plus du côté de l’automatisation pour accroître leur productivité, et déjà, les premiers véhicules autonomes sont en service dans ces secteurs. Rio Tinto vient récemment de mettre en service sa première locomotive autonome en Australie. Chargé de minerai de fer, elle a effectué un trajet d’un peu plus de 100 kilomètres sans assistance humaine. Un premier pas que la multinationale espère répéter sur l’ensemble de son réseau ferroviaire australien d’ici 2018. Une telle automatisation aurait aussi des avantages en matière de coût et de sécurité, assure l'entreprise. 




Sources: Bloomberg, Forbes, Fortune, Gizmochina, Japan News, Les Affaires, The Economist, The Verge, Vice, Yahoo, Youtube.


Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/10/2017 | Alain McKenna

Votre employeur protège «son» Gilbert Rozon, aidez cette agence secrète canadienne, manger un burger avec l'emballage?

10 choses à savoir jeudi

19/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Ce chandail vaut des milliards, le traitement choc de J&J pour mieux recruter, 1000$ pour tout savoir sur vous.

OPINION 10 choses à savoir mercredi
18/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
10 choses à savoir mardi
17/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
10 choses à savoir lundi
16/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

À la une

Pourrez-vous survivre à la nouvelle concurrence chinoise?

Mis à jour le 21/10/2017 | François Normand

ANALYSE– La Chine vient de lancer une réforme majeure qui affectera plusieurs entreprises canadiennes et occidentales.

Bombardier goûte à la médecine qui a fait son propre succès

Mis à jour le 21/10/2017 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. La vente récente du contrôle de la CSeries poursuit une tendance historique.

Vidéo: vers une récession en 2020?

21/10/2017 | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION– La prochaine récession pourrait survenir en 2020 au Canada, selon Fiera Capital.