10 choses à savoir lundi

Publié le 07/05/2018 à 08:00

10 choses à savoir lundi

Publié le 07/05/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: Pas besoin d’aller à la télé pour présenter votre projet à des dragons. (Photo: Aire commune)

Présenter à un dragon sans passer à la télé, le «moment Canada» des startups, Facebook plagie une appli de rencontres et d'autres nouvelles à lire en ce lundi 7 mai.


1- Pas besoin d’aller à la télé pour présenter votre projet à des dragons. L’espace de travail partagé Aire commune, situé à l’angle des rues Bernard et De Gaspé, en plein cœur du Mile End montréalais, revient cet été avec quelques nouveautés. Ça comprend la Journée des présentations Desjardins. Les entrepreneurs sont invités à aller jouer aux dragons en présentant leur projet d’entreprise à un jury d’experts aguerris. La meilleure présentation se verra remettre une bourse en argent ainsi qu’un service d’accompagnement. La journée aura lieu le 7 septembre prochain. Les inscriptions seront ouvertes dès le mois de juin.


2- Si vous entrez votre NIP au lieu du pourboire, ça va vous coûter cher… C’est ce qui est arrvié à Olesja Schemjakowa, une Russe de 37 ans en visite à Zurich qui a entré son code personnel plutôt que d'ajouter un pourboire au moment de payer son café. Elle a ensuite quitté sans regarder la note. Quelle surprise de recevoir un relevé bancaire de 7700$ pour cette seule transaction, un mois plus tard! L’émissaire de sa carte de crédit n’a pas voulu annuler la transaction, et le propriétaire du café a rapidement fermé boutique, raconte Inc. Elle a donc dû payer pour sa bourde. Morale de l’histoire : à l’heure du paiement sans signature, portez attention quand vous payez l'addition…


3- Le monde des startups vit présentement son «moment Canada». Jusqu’à mercredi, Shopify organise sa conférence annuelle Unite à Toronto, où il sera question du rôle du Canada dans l’écosystème entrepreneurial mondial. Et foi de Shopify, c’est le bon temps pour être au pays. «Le Canada connait un bon moment présentement. La technologie est vraiment mise de l’avant et c’est pourquoi nous sommes de retour à Toronto pour notre conférence», assure Arati Sharma, directeur des produits de la société canadienne, à Bloomberg. Le fait que plusieurs conférenciers étrangers craignaient de voyager aux États-Unis ne nuit pas non plus…


4- L’industrie du fast food vit sa propre pénurie de main-d’œuvre et c'est la faute aux ados. Il y a 25 ans, on comptait en Amérique du Nord quelque 56 adolescents prêts à bosser pour chaque restaurant à service rapide (comptoir ou service à l’auto) en opération. Aujourd’hui, c’est moins de la moitié de ce nombre, ce qui est critique pour une industrie qui a cruellement besoin d’une main-d’œuvre plutôt bon marché et flexible dans ses horaires de travail. À tel point que les propriétaires de ces restos sont nombreux à enfiler le tablier et passer derrière le comptoir, ce qui ne fait pas l’affaire de tous. «Des employés? Quels employés? On n’en trouve tout simplement plus», explique Keith Miller, propriétaire d’un Subway, au New York Times.


sub


5- Le chiffre du jour : 75 millions d’actions d’Apple (achetées par Berkshire Hathaway au dernier trimestre). Pendant que Wall Street doutait d’Apple, Warren Buffett, lui, renforçait sa position dans la société de Cupertino, devenant son troisième plus important actionnaire. «C’est une société incroyable. Apple génère presque le double des bénéfices de la deuxième plus grosse société aux États-Unis», dit-il, à CNBC.


6- Les indices pointent vers une ouverture en hausse, lundi matin. Des discours de la Réserve fédéral (Fed) fort attendus et une hausse prononcée des cours du pétrole stimulent les investisseurs. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question d'une entente prometteuse entre Starbucks et Nestlé, on revient sur la réunion des actionnaires de Berkshire Hathaway, et on anticipe les résultats de Cascades.


7- Tesla a réduit de 60% son utilisation de cobalt et c’est un énorme avantage sur la concurrence. Le cobalt est un des métaux les plus prisés des batteries dans l'électronique et les voitures électriques, à tel point que des groupes comme Volkswagen et Apple dépensent des milliards de dollars pour assurer leur approvisionnement en cobalt pour les années à venir. À l’inverse, depuis 2012, Panasonic a revu la composition des batteries nickel-cobalt-aluminium utilisées par Tesla afin de faire passer de 11 kilos à 4,5 kilos leur teneur en cobalt. Vu le prix grimpant anticipé de cet élément, c’est un atout précieux pour la marque californienne. «Nous sommes même en avance sur la prochaine génération de piles qui seront utilisées par le reste de l’industrie», assure Elon Musk au site Benchmark Minerals Intelligence.


tsla


8- Voici le service de rencontres de Facebook, copié d'un rival qui n’est pas Tinder. Si on se fie à ce qui a été démontré lors de la conférence f8 de Facebook à San Francisco la semaine dernière, Facebook ne s’attaquera pas de front à Tinder, mais reprend plutôt un modèle d’affichage des candidat(e)s plus classique s’apparentant à une autre application appelée Hinge. L’idée, comme l’a déclaré Mark Zuckerberg sur scène, est d’aider à créer des relations sérieuses et plus profondes qu’un simple rencart. Et comme Hinge s’appuie lourdement sur le profil Facebook de ses utilisateurs, il semblait normal pour Facebook de tout simplement imiter son fonctionnement, explique Wired.


FB


FB


9- La division de contenu d’Apple vaut déjà plus que deux Netflix. Cupertino ne fait pas officiellement dans la production ou la distribution de contenu vidéo sur demande comme le fait Netflix, mais pourtant, quand on regarde en détail ses chiffres du dernier trimestre parus la semaine dernière, on constate que les «Services» d’Apple, qui comprennent Apple Music, iTunes, iCloud et son App Store, ont généré quelque 9,2 milliards $US en revenus sur trois mois. À titre comparatif, Netflix a engrangé 3,7 G$US sur la même période. Pour Apple, ça représente cinq trimestres de croissance en ligne, en prime, indique Quartz. Pas mal, pour une société qu’on dit dépendante de son seul iPhone…


Apple


10- On a trouvé votre prochaine chaise de bureau: ce siège de Porsche 911 sur des roulettes! Sérieusement, qui ne voudrait pas d’une telle chaise dans son bureau? Synonyme de vitesse, de performance, et de confort, avec ses multiples réglages. Un atout pour la productivité. Seul défaut : Porsche a publié cette vidéo un 1er avril. Mais on en voudrait une quand même!




Sources: Benchmark Minerals Intelligence, Bloomberg, CNBC, communiqué, Inc, Les Affaires, New York Times, Quartz, Wired, Youtube.




Suivez-moi sur Twitter:





Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

18/05/2018 | Alain McKenna

Le Canada encore moins innovant, ce studio québécois frappe gros en Chine, un volcan, ça n'empêche pas de jouer au golf!

10 choses à savoir jeudi

17/05/2018 | Alain McKenna

Québec fixera le tarif des bornes d'autos électriques, comment déménager en 5 minutes, ce train chinois se moque du REM.

À la une

Où se trouvent les plus grands employeurs du Québec?

Édition du 19 Mai 2018 | Julien Abadie

LES 500 | Nous avons créé cette carte interactive des sièges des plus grandes entreprises québécoises.

Le classement des 500 plus grandes entreprises du Québec

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Le classement des plus importantes entreprises québécoises en 2018.

Les 500 en quelques chiffres

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Nous avons trituré les données pour dresser le portrait des 500 plus grandes entreprises du Québec. Voici leur visage.