Économie collaborative: un bilan environnemental pas du tout évident


Édition du 18 Octobre 2014

Revente, don, troc, location ou emprunt, l'économie du partage, ou collaborative, vieille comme le monde, a été réinventée par la révolution numérique. Et pour certains, utiliser au maximum les produits ne peut qu'avoir un impact positif sur l'environnement.

Cependant, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le premier ministre doit superviser le virage vert du Québec

Mis à jour le 14/02/2018 | François Normand

Dans un livre blanc, Écotech déplore le manque de cohérence et de vision pour créer une économie verte au Québec.

Enerkem récolte 280 M$ de nouveaux investissements

06/02/2018 | François Normand

Un gros fonds américain et une société chinoise investissent dans l'entreprise québécoise.

À la une

Combien êtes-vous prêt à payer une tomate qui ne goûte pas l'eau?

BLOGUE. Voici une 3e tentative québécoise de bâtir un réseau de distribution pour petits agriculteurs locaux: Arrivage.

Un krach boursier pour démarrer sa retraite, inquiétant?

C’est la hantise de ceux qui s’approchent de la retraite. Y a-t-il matière à s’énerver?

Vous avez des questions au sujet des finances personnelles?

Posez-les à notre journaliste spécialisé Daniel Germain. Il y répondra dans sa chronique.