Fort Lauderdale : Pour faire des affaires au soleil

Publié le 25/04/2013 à 00:00, mis à jour le 29/04/2013 à 16:19

Fort Lauderdale : Pour faire des affaires au soleil

Publié le 25/04/2013 à 00:00, mis à jour le 29/04/2013 à 16:19

Par Claudine Hébert

Westin Beach Resort & Spa

Elle brille déjà sous le soleil comme destination touristique. Fort Lauderdale veut rayonner sous un autre angle. Celui des affaires internationales. Quelques bonnes adresses pour aller sonder le terrain.

Où dormir ?

Plage et espace congrès
Pour combiner affaires et loisirs à Fort Lauderdale, direction le Westin Beach Resort & Spa. L’établissement propose 432 chambres -dont 150 avec vue sur l’eau- réparties dans les deux tours de tons blanc et bleu pastel de 14 étages qui surplombent l’océan. Outre ce look Art Deco contemporain, plusieurs éléments permettent à cet hôtel balnéaire de se démarquer de la compétition. D’abord, le Westin dispose du plus important complexe congrès hôtelier en ville bordant la plage. Depuis ses rénovations majeures en 2009, le Westin Beach Resort & Spa compte plus de 32 000 pieds carrés d’espaces réunion, ce qui lui confère trois fois plus de superficie que ses voisins. Une terrasse sur le toit de plus de 5 500 pieds carrés, très prisée pour les cocktails, un steakhouse qui porte le nom du célèbre ex-entraîneur de football invaincu, Don Shula (Shula’s on the Beach), un café Starbuck ainsi qu’un grand spa complète l’offre exclusive de cet hôtel. Autre service de mention : le club pour enfant. Ce service de gardiennage –également offert dans plusieurs hôtels de Fort Lauderdale- coûte entre 25$ et 55$ par jour. Coût de la chambre : À partir de 179$ (259$ en haute saison). Notez que l’internet est en sus. www.westinftlauderdalebeach.com/

Pour la vue

Il y a plusieurs avantages à séjourner au Hyatt Regency Pier 66, situé sur la 17e rue. D’abord, l’hôtel se trouve à distance de marche du centre de congrès de Fort Lauderdale. Deuxio, le panorama est exceptionnel. Plus de 40% des 384 chambres de l’établissement se trouvent dans la tour de 18 étages. À vous de choisir entre une vue sur les canaux, la marina de l’hôtel (où, soi dit en passant, le yacht de Steven Spielberg jette l’ancre), l’océan ou le Port Everglades et ses gigantesques bateaux de croisières. Pour un décor plus exotique, l’autre 60% des unités proposent un cadre villégiature avec une vue sur la cour intérieure où se côtoient piscines et palmiers. Notez que plus de 80% des chambres disposent d’un balcon. L’internet et les appels locaux sont inclus dans le coût de la chambre qui démarre 119$ (239$ en haute saison).  Autres plus : L’hôtel bénéficie sur place d’un comptoir de location de voitures Avis, d’une navette gratuite qui mène à la plage (située à 3 km) et d’une salle de bal panoramique de 3000 pieds carrés qui offre la plus spectaculaire vue 360 degrés en ville.  
www.pier66.hyatt.com
   
Dormir au centre-ville
Contrairement à plusieurs centres-villes de la planète, celui de Fort Lauderdale compte très peu d’hôtels au cœur de ses entrailles. En fait, il n’en compte qu’un : le Riverside Hotel. L’établissement trône sur le Las Olas Boulevard où pullulent sympathiques cafés, restos et boutiques tendances. Bien que le décor intérieur des chambres fasse un peu vieillot, cet hôtel n’en demeure pas moins une adresse favorite pour les voyageurs d’affaires qui veulent séjourner près de leur rendez-vous en ville. Le gym est limité en appareils, mais la clientèle peut s’entraîner dans un centre de conditionnement voisin de l’hôtel. Collé sur la New River, l’établissement dispose d’une marina et d’une piscine. L’internet est inclus dans le prix de la chambre qui démarre à 119$ (239$ en haute saison).   

L’appartement sur la plage
Très peu d’hôtels balnéaires à Fort Lauderdale offrent des suites avec toutes les commodités d’un appartement. Le Hilton Beach est le seul dans cette catégorie. Ce qui explique sans doute la raison pour laquelle l’hôtel ne chôme depuis sa construction en 2007. Même durant le plus fort de la crise. En plus d’être équipées de cuisinette, les 375 unités de l’établissement réparties sur 25 étages disposent d’un balcon et offrent une vue complète ou partielle sur l’océan. « Un produit qui plaît aux voyageurs d’affaires qui doivent prolonger leur séjour en ville», soutient Brigette Bienvenu, directrice marketing de l’hôtel. Afin de minimiser son impact énergétique, l’hôtel sera bientôt doté de six éoliennes sur son toit. L’établissement devrait ouvrir sous peu un restaurant Yolo. Une adresse qui fait déjà un malheur en ville. Combien la chambre? À partir de 199$ (359$ en haute saison). Des tarifs réduits sont offerts pour les longs séjours de plus de sept nuits.

Gallery One DoubleTree
Si on aime séjourner près d’un centre d’achat, l’hôtel Gallery One est tout à fait indiqué. L’établissement est voisin du Gallery Mall érigé sur Sunrise Boulevard. Outre une vaste gamme de boutiques, ce complexe abrite quelques restaurants très courus par les Fort Lauderdien (Trulucks, Season 52…). L’hôtel, qui se trouve à 5 minutes de marche de la plage, surplombe également l’IntraCoastal, où accoste le Water Taxi. «Un facteur très apprécié par notre clientèle d’affaires de groupe», souligne Deanna Silvestri, directrice marketing de l’hôtel. L’autre caractéristique qui rend cet hôtel de 231 chambres attrayant réside dans sa formule appartement. Lui aussi n’offre que des suites avec cuisinettes. Et plus de 80% des unités disposent d’un balcon. Combien? À partir de 99$, (359$ en haute saison).


The Pillars Hotel
« Small is beautiful » disait l’économiste britannique Ernst Friedrich Schumacher. C’est ce que propose justement le tout petit hôtel The Pillars, qui borde l’Intracoastal Waterway. Située à deux blocs de la plage, cette ancienne résidence de Fort Lauderdale ne compte que 18 chambres. Il y a une piscine, mais pas de gym. Avis aux golfeurs, le petit hôtel bénéficie d’ententes privilégiées avec quatre clubs de golf privés de la région. Notez que l’Internet, les appels locaux et le stationnement sont inclus dans le prix. Les proprios offrent, en sus, un service de restauration sur place pour le petit-déjeuner et le souper. Bon à savoir : la directrice  de l’établissement, Caroline Bonnell, est d’origine française. Combien la chambre? À partir de 179$ (299$ en haute saison). www.pillarshotel.com


Westin Diplomat Resort & Spa, Hollywood
Cet immense complexe balnéaire de verre et de béton, qui compte 998 chambres dont 96 suites, se trouve à 25 minutes du cœur de Fort Lauderdale. D’emblée, ce n’est pas l’emplacement idéal si vous devez faire des affaires au centre-ville. En revanche, cet établissement abrite le plus gros centre de congrès hôtelier de tout le sud de la Floride avec plus de 209 000 pieds carrés d’espaces réunions répartis sur 3 étages. Ce qui en fait une destination de choix pour les organisateurs de voyage de motivation. L’établissement, qui détient son propre parcours de golf 18 trous, est sur le point de compléter son tout nouveau spa de 14 000 pieds de superficie avec vue sur l’océan. S’ajoutent à cette offre deux marinas privées, deux piscines, 10 terrains de tennis, un bar à sushi et l’un des meilleurs steakhouses du comté de Broward, l’Hollywood Prime. Chambre à partir de 189$, 379$ en haute saison
www.westin.com/diplomat


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Le faux débat de l'immigration

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.