Cinq hôtels où relaxer entre deux réunions

Publié le 10/05/2013 à 11:19, mis à jour le 27/05/2013 à 15:11

Cinq hôtels où relaxer entre deux réunions

Publié le 10/05/2013 à 11:19, mis à jour le 27/05/2013 à 15:11

Par Claudine Hébert

Le Wunderbar, du W

Les hôtels qui disposent d’un bar-restaurant, d’un gym, d’un spa et de plusieurs boutiques à proximité ont la cote auprès des voyageurs d’affaires. C’est ce que révèle un récent sondage mené par la chaîne Four Point Sheraton de Starwood, auprès de 6000 voyageurs d’affaires provenant des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Chine, de l’Inde, de l’Allemagne et du Brésil. Plus de 40% des répondants (42,88%) considèrent que le temps passé, en compagnie de collègues, au restaurant-bar de l’hôtel constitue l’activité numéro un sur la route. Suivent le gym (38,97%), le spa (37,54%) et le magasinage (34,16%). Cinq hôtels québécois qui répondent à ces critères.

Quality Inn & Suites, Gatineau
Situé face au plus important centre commercial de la région, Les Promenades de Gatineau, cet hôtel de 116 chambres dispose d’un restaurant-bar sur place et d’une terrasse. Pour les voyageurs qui séjournent dans les suites exécutives, l’accès au méga-gym, Gym Max, ouvert 24 heures sur 24, est gratuit. Ce centre de conditionnement abrite notamment un service de massothérapie et un impressionnant bar à jus.

W, Montréal
Cet hôtel branché du centre-ville de Montréal ne compte pas moins de trois bars (Bartini, Plateau Lounge et Wunderbar) ainsi qu’un restaurant (Otto) pour gâter sa clientèle. Il dispose de son propre petit gym et d’un service de spa offrant un large menu de traitements. La ville souterraine bondée de boutiques se trouve à distance de marche.

Manoir Saint-Sauveur, Saint-Sauveur-des-Monts
Cet hôtel phare des Laurentides comblent haut à la main sa clientèle d’affaires principalement composée de congressistes. Érigé à moins de 500 mètres des Factories, l’établissement de 250 chambres abrite trois restaurants dont un bar-terrasse, un spa de 22 salles de traitement, un spa nordique ainsi qu’un gym avec vue sur la piscine extérieure.   

Sheraton, Laval
Les voyageurs d’affaires peuvent difficilement demander mieux. Voisin du plus grand centre commercial de la province, Carrefour Laval, l’établissement de 244 chambres abrite également le plus important centre de santé de la chaîne Amerispa au Québec. L’hôtel, qui surplombe l’autoroute 15, dispose aussi d’un restaurant, d’un bar et d’un gym sur place.     

Hôtel Manoir Victoria, Québec
Avis aux voyageurs gourmets, cet hôtel du Vieux-Québec s’est associé en 2012 avec l’équipe du restaurant Le Saint-Amour pour assurer tous ses services de restauration. L’établissement est aussi le seul du secteur à disposer d’un spa détente sous son toit avec huit salles de traitement. S’ajoute une petite salle d’exercices et une foule de chouettes boutiques à proximité.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les touristes seront plus nombreux à Montréal en 2019

Tourisme Montréal établit la croissance de leurs dépenses à 5,6%, ce qui représente plus de 4,75G$ pour l'industrie.

Retour attendu de la croissance pour les hôteliers de Montréal

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Après une année 2018 au ralenti, les hôteliers de Montréal ont bon espoir de renouer avec la croissance en 2019.

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.