Claircy Proulx, une gestionnaire passionnée par l'humain

Offert par Les Affaires


Édition du 03 Mai 2014

Claircy Proulx, une gestionnaire passionnée par l'humain

Offert par Les Affaires


Édition du 03 Mai 2014

Claircy Proulx fait partie d'un club très sélect. Tout comme 40 autres femmes du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui se sont démarquées en affaires, elle figure au tacon-site de l'entrepreneuriat, un symbole identitaire créé en août dernier par Femmessor pour aider la région à rattraper son retard à ce chapitre.


Claircy Proulx nourrit sa passion pour l'entrepreneuriat depuis 20 ans au sein de STI Maintenance, de Saguenay. La jeune quinquagénaire en assume aujourd'hui la présidence et la direction générale.


Dans cette firme d'experts-conseils spécialisée dans la gestion de la maintenance et la fiabilité des actifs, navigant sur des concepts plutôt rigides, comme l'intégration de systèmes de gestion, la gérance de programmes performants, la maintenance préventive, prédictive et corrective, on aurait pu s'attendre à rencontrer une femme austère. Il n'en est rien !


Mme Proulx est une pdg expressive, chaleureuse, souriante, qui parle avec enthousiasme de l'équipe de soixante personnes qu'elle dirige (ingénieurs, conseillers, formateurs, techniciens), dont les trois quarts sont des hommes. Elle se dit avant tout passionnée par les gens qui l'entourent et par sa clientèle. Pour elle, la personne doit être au centre du succès d'une entreprise.«C'est bien beau la technique et les outils, mais si nous ne nous préoccupons pas des personnes qui doivent les utiliser, nous sommes voués à l'échec», croit-elle.


Comme entrepreneure, elle a connu un parcours atypique. «Après mes études secondaires et divers petits boulots, j'ai choisi d'élever mes enfants, et ce n'est qu'à la fin de la vingtaine que je suis retournée aux études pour décrocher un BAC et un certificat universitaires [baccalauréat en informatique de gestion et certificat en sciences de l'éducation à l'UQAC]. Après avoir travaillé chez CGI pendant sept ans comme conseillère, j'ai voulu relever un nouveau défi en me joignant à l'équipe de STI Maintenance. Comme le slogan le dit, j'ai tellement aimé l'entreprise que je l'ai achetée.»


Soutenir, sa mission personnelle


«En fait, je suis une touche-à-tout pour nombre de choses qui m'intéressent. Jeune, j'étais partagée entre étudier en art, en danse, en littérature ou en technologie. Cela peut paraître très éloigné de l'informatique de gestion, mais le lien qui relie tout cela est l'humain.» Elle est d'ailleurs conseillère en gestion du changement dans le contexte d'implantation de processus et de systèmes de maintenance. «Ma mission personnelle est de soutenir, avec respect et passion, les personnes en qui je crois, dans la mise en valeur de leur talent, par mon ouverture d'esprit, mon écoute et ma logique, afin de leur permettre de se réaliser pleinement et d'être heureuses.»


Dans 10 ans, Claircy Proulx voit son «bébé» grossir encore et encore (elle préfère toutefois garder son chiffre d'affaires confidentiel). «Nous travaillons de plus en plus avec de grands donneurs d'ordres à l'extérieur du Québec. Notre expertise est presque uniquement dans la grande entreprise, dont Rio Tinto Alcan, des villes comme Québec et Montréal, Hydro-Québec et de grandes universités. Dans une région dite éloignée comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean, nos ingénieurs, conseillers et gestionnaires restent chez STI Maintenance sans désir de s'expatrier. Cela constitue un atout supplémentaire pour le futur, étant donné le peu de roulement de la main-d'oeuvre et le maintien de l'expertise.»


À travers tous ces concepts de gestion, Claircy Proulx conserve intact son intérêt pour la culture et les arts. Elle est engagée personnellement et financièrement auprès de toutes sortes d'organismes culturels, tout en faisant du mentorat pour accompagner d'autres entrepreneures.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.