Le budget de la culture épargné

Publié le 06/06/2014 à 16:43

Le budget de la culture épargné

Publié le 06/06/2014 à 16:43

Alors que ce premier budget du nouveau gouvernement libéral prévoit de nombreuses mesures de réductions budgétaires, la culture semble avoir été épargnée. La révision de certaines mesures fiscales inquiète cependant le milieu.


Le budget de la culture est passé de 664,6 (2013-14) millions à 669,5 millions (2014-15).


Dans le détail maintenant. Saluons la création du Fonds Avenir Mécénat Culture dont les sommes seront affectées au financement du programme Mécénat Placements Culture qui encourage le financement privé des organismes culturels. De plus, 5 millions de dollars des revenus de la taxe sur les produits du tabac seront prélevés et reversés directement dans le Fonds Avenir Mécénat Culture.


Le gouvernement a aussi annoncé la mise en place d’un crédit d’impôt, d’un maximum de 200$ par an, visant à soutenir la participation des aînés à des activités physiques, artistiques, culturelles ou récréatives. Seront admissibles, les personnes âgées de 70 ans ou plus ayant un revenu individuel de 40 000 $ ou moins. L’idée étant de diminuer la sédentarité, l’isolement et l’exclusion sociale des personnes âgées. Le précédent gouvernement avait annoncé un crédit d’impôt, inspiré de celui fédéral, qui concernait les activités artistiques des enfants.


Montréal fêtera bientôt son 375e anniversaire et à ce titre, le gouvernement entend soutenir financièrement les festivités et offrir à la métropole « un legs d’envergure ». Ainsi, le gouvernement offrira 2,4 millions de dollars dès 2014-2015 pour préparer la programmation des célébrations. D’ici 2017, le gouvernement soutiendra le 375e à hauteur de 60 millions de dollars si la Ville de Montréal, le gouvernement fédéral et les partenaires privés s’engagent à soutenir financièrement de façon importante les célébrations.


En terme de legs, le gouvernement investira jusqu’à 26,4 millions de dollars pour la mise en valeur touristique et historique de l’Oratoire Saint-Joseph.


Enfin, le gouvernement soutiendra les entreprises culturelles qui doivent s’adapter aux changements technologiques et à leurs conséquences aussi bien pour la création que la commercialisation. Dans le cadre de la Stratégie culturelle numérique du Québec, le gouvernement affectera 2 millions de dollars en 2014-2015 et 4 millions de dollars en 2015-2016 et 2016-2017 afin d’assurer une présence significative de la culture québécoise dans l’espace numérique.


S’il n’y a pas de coupes sombres, les réductions de 20% de l’aide fiscale aux entreprises inquiètent plusieurs acteurs du milieu de la culture et plus particulièrement dans les secteurs du design, de la production cinématographique et télévisuelle, de la production d’enregistrements sonores et de spectacles, de l’édition de livres et de la production d’événements. Plusieurs organismes, comme Culture Montréal, se disent vigilants et préoccupés par l’impact de ces réductions de crédits d’impôts.


 

À propos de ce blogue

Sébastien est reconnu pour son engagement envers la communauté montréalaise et siège au sein de plusieurs conseils d’administration dans les secteurs de l’éducation et de la culture.

Sébastien Barangé

Sur le même sujet

L’art à la rescousse des gens stressés

Édition de Novembre 2018 | Claudine Hébert

Stressé par le travail, la vie de famille et autres aléas de la vie ? ­Prenez un bain de culture. ...

L'autodestruction d'une oeuvre de Banksy: quel impact sur le marché de l'art?

11/10/2018 | AFP

Les connaisseurs sont tous d'accord pour reconnaître que cette autodestruction était «un coup bien monté».

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Republik ne veut que des clients générant un impact positif

BLOGUE. Certaines entreprises filtrent leurs fournisseurs. L'agence de communication Republik filtrera ses clients.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.