9 trucs ultrasimples pour témoigner de la reconnaissance à vos employés

Publié le 18/04/2017 à 06:06, mis à jour le 18/04/2017 à 06:10

9 trucs ultrasimples pour témoigner de la reconnaissance à vos employés

Publié le 18/04/2017 à 06:06, mis à jour le 18/04/2017 à 06:10

La reconnaissance a toujours un petit air de magie... Photo: DR

La reconnaissance. Chacun de nous en a un besoin sans fin, au travail. Et ce, que l’on soit en bas ou tout en haut de la pyramide hiérarchique. Pas vrai?


Mais voilà, comment s’y prendre pour exprimer votre reconnaissance aux autres de manière efficace? Oui, comment valoriser les mérites de l’individu comme de l’équipe? Et surtout, sans mettre la main à la poche (ce qui est une «solution» de facilité, donc une «solution» rarement adéquate)?


Mon nouveau livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


Eh bien, la bonne nouvelle du jour, c’est que j’au trouvé, je crois, des pistes intéressantes dans un article d’une récente édition du magazine français Management. Des pistes dont je vais me faire un plaisir de partager l’essentiel avec vous de ce pas…


> Adressez-vous à des êtres humains (pas à des machines)


1. Saluez chacun


«Dire bonjour, s’enquérir de la santé d’un collaborateur de retour de maladie, prendre des nouvelles des études des enfants… Si miser sur les règles élémentaires de courtoisie vous semble une évidence, ces petites attentions sont en réalité très souvent négligées. C’est dommage, d’autant plus qu’elles ne coûtent rien. Si vous n’avez pas eu le temps de serrer la main de tous vos collaborateurs en arrivant le matin, poursuivez le tour de l’open space plus tard dans la journée.» (...)


2. Accordez du temps aux autres


«Privilégiez toujours les échanges face à face. N’hésitez pas à poursuivre dans votre bureau un échange commencé à la machine à café. Mieux : chaque mois, invitez à déjeuner un membre de votre équipe pour discuter de ses dossiers en cours et de ses attentes à votre égard. Sauf urgence extrême, ne reportez jamais un entretien individuel programmé longtemps à l’avance (décalez-le éventuellement de deux heures). Et encore! Utilisez ce joker deux fois par trimestre, au maximum.» (...)


3. Rendez chacun visible


«Faites figurer le nom et la fonction de chacun sur l’organigramme de l’entreprise ainsi que sur le bureau de chacun. «Lorsqu’un client visite l’entreprise, présentez chaque personne et laissez-la expliquer sa mission. Largement pratiquée dans les usines, cette manière de procéder peut s’appliquer dans tous les contextes», dit Jean-Louis Muller, directeur, conseil et formation, de la Cegos.» (...)


> Soulignez l’apport de chacun


1. Dites merci


«Faire la synthèse des différents points de vue de la direction, éplucher les textes juridiques pour préparer les négociations avec les organisations syndicales… Cela fait partie des attributions du chargé des relations sociales de votre DRH, mais avez-vous pensé à passer la tête dans son bureau pour le remercier? Un geste gratifiant qui ne coûte rien et qui sera à coup sûr apprécié.


«De même, n’attendez pas les remises de médaille du travail pour célébrer l’ancienneté d’un collaborateur. «Après 5, 8 ou 10 ans de présence, adressez à l’équipe un courriel retraçant son parcours, son évolution et ses principales réalisations», suggère Noëmie Cicurel, directrice, de Robert Half.» (...)


2. Associez-les aux décisions


«À la tête de 70 collaborateurs chez Robert Half, Noëmie Cicurel ne confie plus aux seuls managers le soin de rédiger le plan d’action de l’équipe : «Cette année, l’ensemble des salariés est invité à plancher sur le sujet, et chacun me présentera une partie du plan concernant son service», dit-elle. Prendre l’avis de vos collaborateurs est un signe de l’intérêt que vous leur portez. Et si vous ne retenez pas leurs suggestions, expliquez-leur pourquoi.» (...)


3. Signalez la contribution de chacun


«Un concessionnaire Renault de la région parisienne a coutume, lorsque le client vient chercher son véhicule, de placer à l’intérieur une affichette indiquant le nom du mécanicien qui a procédé à l’examen du moteur et celui du salarié qui a préparé la voiture. Pourquoi ne pas s’en inspirer? Plus largement, dans un travail d’équipe associant plusieurs compétences, veillez à ce quoi chacun se voit attribuer les mérites qui lui reviennent.» (...)


> Ouvrez des horizons


1. Faites évoluer leurs missions


«Votre responsable de la paie est un vrai geek? Confiez-lui un rapport sur la migration de votre système informatique de gestion des RH. «En leur proposant davantage de responsabilités ou de missions directement liées à leurs affinités, vous renforcerez vos collaborateurs dans leurs spécialités et dans les sujets qui leur tiennent à coeur», dit Marc Traverson, coach et directeur associé du cabinet-conseil Acteüs.» (...)


2. Recommandez-les sur les médias sociaux


«Rédiger quelques lignes de recommandation sur, par exemple, LinkedIn, relayer un de leurs tweets,... Toutes ces petites marques d’intérêt prouveront que vous êtes attentif à votre entourage professionnel. Succès garanti!» (...)


3. Développez leur employabilité


«Formation, coaching, visite d’entreprise… Multipliez les occasions pour vos collaborateurs d’enrichir leurs connaissances et leur savoir-faire. «Vous prouvez ainsi votre attachement au développement de la personne, aujourd’hui et demain, au sein de votre organisation ou même ailleurs», commente Jean-Louis Muller.»


Voilà. Vous disposez à présent d’une série de trucs on ne peut plus simples à mettre en application dans votre quotidien au travail. À vous de les adapter à votre propre réalité. Et le tour sera joué!


En passant, l’auteur grec Ménandre disait : «Le fruit le plus agréable et le plus utile au monde est la reconnaissance».


Découvrez mes précédents billets


Mon groupe LinkedIn


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon nouveau livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment vraiment décrocher du travail?

22/08/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Cet été, 1 Québécois sur 3 n'ont pas pris de vacances. Et ont raté une occasion en or de gagner en productivité.

Comment devenir un fabuleux pêcheur de perles rares?

21/08/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est avant tout une question de méthode, comme l'a dévoilé Tom Williams au dernier StartupFest Montréal.

Blogues similaires

L'investissement responsable guide les commandites de festivals

27/07/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. Les commanditaires de festivals utilisent un questionnaire qui vérifie aussi les retombées sociales.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Vieillissement : le véritable enjeu présenté dans le recensement

Édition du 26 Août 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. On se demande encore comment ils ont pu se tromper à ce point, mais la poussière est en train de retomber ...