Un déluge de dividendes

Publié le 30/11/2012 à 09:44, mis à jour le 01/12/2012 à 09:22

Un déluge de dividendes

Publié le 30/11/2012 à 09:44, mis à jour le 01/12/2012 à 09:22

© Fimkajane | Dreamstime.com

BLOGUE. 


Nous sommes témoins de plus en plus d'annonces de dividende spécial du côté des actions américaines. L'une de nos petites banques, Access National (ANCX-Q), vient de déclarer un dividende de 70 cents par action, en sus du dividende régulier de 32 cents.


La raison évoquée pour ce versement ne peut être plus claire, telle que dictée par son président, M. Clarke : 


''Sous les lois actuelles, les investisseurs feront face à une augmentation significative de l'impôt fédéral sur les dividendes en 2013, à la hauteur de 43.4%. En agissant maintenant, avant la fin de l'année 2012, nous avons la certitude que nos actionnaires bénéficieront du taux moins élevé actuel, qui se situe à 15% dans la majorité des cas.''

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont analystes financiers et propriétaires de Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

É-U: Obama se sépare de son secrétaire à la Défense

24/11/2014 | AFP

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel quitte sur fond de divergences de vue dans la lutte contre EI.

Sommet de l'APEC: vers un accord de Partenariat transpacifique

Des chefs de gouvernement ont affirmé qu'ils se rapprochent d'une entente sur l'accord de Partenariat transpacifique.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le discours de M. Sabia et de la Caisse est rafraîchissant

27/11/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il fait bon d’entendre Michael Sabia dénoncer les investisseurs qui privilégient le rendement à court terme...

L'OPEP serait-elle en train de tuer Énergie Est?

27/11/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Quelle est la plus importante embûche pour Énergie Est? Gabriel Nadeau-Dubois ou l'OPEP?

Les prévisions d'Oppenheimer pour 2015

Mis à jour le 26/11/2014 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. La firme prévoit un gain d’encore 11,6% du S&P 500 américain l'an prochain et une hausse de 8% des bénéfices.