Quand vous voyez une Rolls-Royce, que pensez-vous?

Publié le 08/10/2012 à 23:54, mis à jour le 09/10/2012 à 00:43

Quand vous voyez une Rolls-Royce, que pensez-vous?

Publié le 08/10/2012 à 23:54, mis à jour le 09/10/2012 à 00:43

© Naiyyer | Dreamstime.com

BLOGUE. 


La culture et l'éducation nous amènent à développer des attitudes et des comportements spécifiques. Un excellent ouvrage sur la négociation, ''Secrets of Power Negotiating'' de Roger Dawson, traite dans un de ses chapitres de l'importance de tenir compte de la culture lorsque l'on entame des discussions de négociations avec une personne ou un groupe d'un pays différent. 


L'auteur relate un commentaire véhiculé par l'un de ses amis anglais qui émigra aux États-Unis. ''En Angleterre, si un travailleur est en train de creuser un fossé, et voit passer une Rolls-Royce sur la route, il se dira, 'Je me demande qui vole-t-il afin de pouvoir se payer cela?' En Amérique, le creuseur de fossé se dira plutôt, 'Un jour je vais pouvoir me payer une de ces Rolls-Royce!' ''


Quelques années se sont écoulées depuis, et les mentalités ont peut-être changé. Aux États-Unis, il semble que la réussite ne constitue plus une valeur aussi importante aux yeux d'une majorité de gens. L'admiration pour les individus ayant connu beaucoup de succès aurait plutôt cédé sa place à une certaine indignation. Quant au Royaume-Uni, le premier ministre actuel, David Cameron, tente de favoriser un climat qui récompense la réussite. Il souhaite encourager la créativité, le dynamisme et la compétition. 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont propriétaires de Barrage investissement privé, une firme montréalaise de gestion d'actifs.

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

L'investissement qu'il ne faut pas manquer

Édition du 06 Septembre 2014 | StĂ©phane Pallage

L'OPINION DU LECTEUR. Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, n'est pas convaincu du besoin d'investir dans le ...

Alain Bouchard et Serge Beauchemin Ă  l'EEB

02/09/2014 | Valérie Lesage

L’École d’entrepreneurship de Beauce accueille de nouvelles recrues de grande renommée.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le paradoxe de la situation financière des sociétés américaines

Édition du 20 Septembre 2014 | Bernard Mooney

BLOGUES. Les investisseurs qui suivent les marchés depuis quelques années savent que la situation financière des ...

Sans-fil: Wind vient-elle de sortir Québecor?

BLOGUE. L'arrivée de nouveaux actionnaires chez Wind semble sonner le glas de l'expansion sans-fil. Vraiment?

Les acquisitions : une force positive pour la Bourse

Tant que les taux seront bas et que les sociétés auront du capital à déployer, les transactions stimuleront les cours.