Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Ikea mènera une offensive publicitaire auprès des déménageurs montréalais, profitant de ce que plusieurs appellent la « fête nationale du déménagement ».


Le détaillant suédois distribuera 18 000 boîtes vides cette semaine dans les rues de la métropole.


La tentative de séduction aura lieu entre mercredi et samedi. Un camion circulera dans les rues de la ville et distribuera 16 000 boîtes. Le camion pourra être repéré par géolocalisation sur les comptes Facebook et Twitter de l’entreprise.


Environ 2 000 boîtes seront également distribuées près d’affiches publicitaires, qui seront situées à une vingtaine d’endroits différents sur l’île. Sur les boîtes est imprimée une offre promotionnelle, qui vise justement un public fortement susceptible d’avoir le désir d’acheter des meubles.


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Hausse importante des commandes en ligne par les Québécois

Les Québécois ont effectué près de 30 millions de commandes en ligne en 2012, enregistrant ...

«Notre approche de la publicité et du marketing a toujours été peu orthodoxe» - Oliver Walsh, d'Aritzia

Édition du 06 Décembre 2014 | Fanny Bourel

LA VITRINE DU DÉTAIL. Trente ans après l'ouverture de son premier point de vente, la marque Aritzia, de Vancouver, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Économie du partage: n'achetez plus, louez!

16:54 | Fanny Bourel

Pour acheter un produit que vous utilisez occasionnellement alors que vous pouvez le louez à une fraction du prix?

Bourse: Wall Street atteint de nouveaux records

MISE À JOUR. Wall Street en hausse pour une quatrième journée.

Uni-Sélect remet graduellement le pied sur l'accélérateur

Édition du 20 Décembre 2014 | Dominique Beauchamp

Exclusif. Notre entrevue éditoriale avec Richard Roy, le pdg d'Uni-Sélect.