Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Ikea mènera une offensive publicitaire auprès des déménageurs montréalais, profitant de ce que plusieurs appellent la « fête nationale du déménagement ».


Le détaillant suédois distribuera 18 000 boîtes vides cette semaine dans les rues de la métropole.


La tentative de séduction aura lieu entre mercredi et samedi. Un camion circulera dans les rues de la ville et distribuera 16 000 boîtes. Le camion pourra être repéré par géolocalisation sur les comptes Facebook et Twitter de l’entreprise.


Environ 2 000 boîtes seront également distribuées près d’affiches publicitaires, qui seront situées à une vingtaine d’endroits différents sur l’île. Sur les boîtes est imprimée une offre promotionnelle, qui vise justement un public fortement susceptible d’avoir le désir d’acheter des meubles.


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Une panne du site internet de Best Buy frustre les clients du Black Friday

Une défectuosité du site web empêcherait les clients de profiter des rabais annuels.

Si une cause est perdue d'avance, passez votre tour

Édition du 28 Novembre 2015 | Martin Jolicoeur

VITRINE DU DÉTAIL. Malgré tout ce qui s'écrit concernant la richesse des mégadonnées (big data), certaines ...

À la une

Un nouveau sommet pour Mont-Tremblant

Édition du 11 Février 2017 | Claudine Hébert

Il y a près de 25 ans, Intrawest jetait son dévolu sur Mont-Tremblant pour en faire la destination de ski numéro un ...

Une compétition d'apprentis prévisionnistes pour sensibiliser à l'économie

08:18 | LesAffaires.com et AFP

Alors que le président conteste la véracité du taux de chômage, des écoles américaines lancent un concours d'économie.

«Le Canada doit tenir tête à Trump», selon le Mexique

Mis à jour à 08:23 | LesAffaires.com et AFP

C'est ce que soutient le ministre mexicain de l'Économie, Ildefonso Guajardo, en entrevue au Globe and Mail.