Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Des boîtes gratuites aux déménageurs, le coup de pub original de Ikea

Publié le 26/06/2012 à 15:34, mis à jour le 26/06/2012 à 16:04

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Ikea mènera une offensive publicitaire auprès des déménageurs montréalais, profitant de ce que plusieurs appellent la « fête nationale du déménagement ».


Le détaillant suédois distribuera 18 000 boîtes vides cette semaine dans les rues de la métropole.


La tentative de séduction aura lieu entre mercredi et samedi. Un camion circulera dans les rues de la ville et distribuera 16 000 boîtes. Le camion pourra être repéré par géolocalisation sur les comptes Facebook et Twitter de l’entreprise.


Environ 2 000 boîtes seront également distribuées près d’affiches publicitaires, qui seront situées à une vingtaine d’endroits différents sur l’île. Sur les boîtes est imprimée une offre promotionnelle, qui vise justement un public fortement susceptible d’avoir le désir d’acheter des meubles.


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Les fournisseurs de Target Canada se préparent à un bras de fer

Une réclamation de 1,9 G$ à l'endroit du détaillant insolvable pourrait influencer les montants versés aux créanciers.

La stratégie de l'haltère

Édition du 07 Mars 2015 | François Pouliot

BLOGUE. Pour l'investisseur qui suit le secteur du commerce de détail au Canada, l'heure est à la déprime. L'ours ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les fournisseurs de Target Canada se préparent à un bras de fer

Une réclamation de 1,9 G$ à l'endroit du détaillant insolvable pourrait influencer les montants versés aux créanciers.

Le fisc est-il injuste avec les familles recomposées?

BLOGUE. La fiscalité réserve parfois des mauvaises surprises à ceux qui forment une nouvelle famille.

Monique Leroux en mode séduction chez les Britanniques

14:44 | Marie-Claude Frenette

La patronne de Desjardins, en visite à Londres, vante les mérites de la métropole québécoise.