Et si vous arrêtiez les évaluations annuelles de la performance...


Édition du 10 Décembre 2016

Qui dit fin d'année dit évaluation individuelle de la performance des employés. Et donc, une grosse dose de stress pour tout le monde : pour l'employeur, qui croise les doigts en espérant que les primes accordées ici et là vont relancer la productivité ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Des entreprises «zombies» nuisent à la productivité du Canada

Deloitte s'inquiète du nombre de société de plus de 10 ans dont les bénéfices ne permettent pas de payer leur dette.

Les stocks d'or noir brut reculent plus que prévu aux États-Unis

29/08/2018 | AFP

Le prix du baril de pétrole, qui évoluait déjà en hausse avant la publication de ces chiffres, maintient le cap.

À la une

Combien de temps les Québécois demeurent-ils propriétaires?

Mis à jour le 18/09/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Environ la moitié des acheteurs d'unifamiliales auront revendu leur propriété d'ici douze ans.

Entrepreneurs, osez vous surpasser!

18/09/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Du haut de ses 90 ans, Philippe de Gaspé Beaubien II peut encore captiver les audiences.

Universitas en rappel

18/09/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Pourquoi pas une dernière chanson sur les REEE et Universitas. Musique!