Le capital de risque s’effeuille-t-il au Canada?

Publié le 21/07/2017 à 10:00

INFOGRAPHIE. Avec 400 millions de dollars et 58 financements au second trimestre 2017, le montant et le nombre des investissements faiblissent au Canada, peut-on observer dans la toute dernière étude Money Tree.
Cependant, «alors que le volume diminue légèrement ce ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'investisseur dans BonLook et Spud.ca a 100M$ de plus à déployer

L'investisseur privé accompagne les PME dans leur phase d'expansion ou de repreneuriat.

Sophie Forest nommée ange investisseur de l'année au Canada

09/11/2017 | Denis Lalonde

Le prix récompense sa «contribution significative à l'évolution de l'investissement providentiel au Canada».

À la une

Les 10 commandements

Édition du 13 Janvier 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Ça y est, nous y sommes de nouveau. La période des REER est en marche. Dans quoi devrait-on investir?

Le truc parfait pour doubler le taux d'ouverture de vos courriels

Il y a 38 minutes | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Une astuce infaillible, mais qui demande du courage...

Irosoft de nouveau start-up dans l'âme

15:02 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Après 22 ans d'existence, Irosoft s'est remis en mode «startup» pour grossir à l'international.