Le capital de risque s’effeuille-t-il au Canada?

Publié le 21/07/2017 à 10:00

INFOGRAPHIE. Avec 400 millions de dollars et 58 financements au second trimestre 2017, le montant et le nombre des investissements faiblissent au Canada, peut-on observer dans la toute dernière étude Money Tree.
Cependant, «alors que le volume diminue légèrement ce ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Montréal, la 2e source de financement pour les start-ups

18/07/2017 | Denis Lalonde

La région montréalaise est au deuxième rang en ce qui a trait aux pôles d'importance qui attirent le capital de risque.

Start-ups, remportez un million de dollars

09/05/2017 | Matthieu Charest

De passage à Montréal le 2 juin prochain, la Tournée Fundica promet 1 M$ à la start-up «étoile» du Canada.

À la une

Peut-on espérer devenir propriétaire avec un revenu médian?

BLOGUE INVITÉ. Un ménage qui gagne le revenu médian au Québec peut-il s'acheter une résidence unifamiliale? Où?

Le départ d’Uber envoie «un très mauvais signal»

Il y a 52 minutes | Martin Jolicoeur

Est-il imaginable de vouloir séduire Amazon, sans parvenir d'abord à accommoder Uber?

Equifax: pourquoi tolérer ce vampire?

BLOGUE. Les Equifax de ce monde font une fortune avec nos données personnelles, sans notre consentement. Pourquoi?