10 choses à savoir mercredi

Publié le 06/12/2017 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 06/12/2017 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: a-t-on trouvé le prochain Moment Factory?

On a trouvé le prochain Moment Factory, les banques prêtes pour l'apocalypse, vos employés menacés par la musique de Noël et 7 autres nouvelles à lire en ce mercredi 6 décembre.


1- A-t-on trouvé le prochain Moment Factory? La compagnie montréalaise Gentilhomme a fait parler d'elle au printemps dernier alors qu'elle assurait la projection multimédia du spectacle Volta, du Cirque du Soleil. Cet automne, histoire d'aider les Montréalais à garder le sourire malgré les journées courtes et le temps maussade, Gentilhomme projette sur la façade du pavillon Président-Kennedy de l'UQÀM, une présentation fort distrayante appelée Les Lointaines, qui ajoute une nouvelle dimension aux balançoires illuminées installées à proximité. La vidéo ci-après illustre les talents de l'agence, qui souhaite mousser sa popularité avec cette projection, afin d'attirer d'autres clients au prestige comparable à celui du célèbre cirque montréalais…




2- Projet Sheltered Harbor : les grandes banques sont prêtes pour l'apocalypse financière. Craignant une attaque informatique majeure qui déstabiliserait une bonne partie de leur industrie, les banques américaines ont mis en place ce projet incitant toutes les institutions financières à adopter un niveau de sécurité maximal dans la protection des données de leurs clients. Il s'agit d'effectuer des copies de sûreté, de les stocker dans des voûtes physiques et numériques, et de s'assurer qu'elles ne peuvent être altérées une fois enregistrées. De cette façon, si une grande banque tombe, une autre pourra prendre le relais en attendant d'avoir réparé les dégâts, explique le Wall Street Journal. Des groupes comme la Bank of America, Citigroup et JPMorgan Chase seraient impliqués dans ce projet, mis en place plus tôt cette année.


3- Soignez la santé mentale de vos employés en évitant la musique de Noël en milieu de travail. Pour les trois prochaines semaines, il faut s'attendre à ce que la magie du temps des Fêtes prenne d'assaut à peu près tous les endroits où on joue de la musique pour se divertir. Le hic, c'est que tant les radios traditionnelles que les services web les plus récents ont tendance à jouer en boucle les mêmes chansons, ce qui, à la longue, peut poser un problème de santé mentale pour plus d'un auditeur. C'est encore plus grave si cet auditeur est un employé qui est obligé d'écouter la même musique sur les heures de travail. «Les employés perdent beaucoup d'énergie à essayer de ne pas entendre la musique de Noël qui joue sans arrêt, ce qui les empêche de se concentrer sur autre chose», explique Linda Blair, une psychologue qui s'est penchée sur la question, à Inc. Alors, changez de station de temps en temps…


4- La solution à tous les problèmes de Tesla? Fusionner avec SpaceX. C'est une avenue considérée par la firme Morgan Stanley, qui croit que laissée à elle-même, Tesla Motors pourrait souffrir d'une concurrence féroce aux capacités financières plus importantes, ce qui compliquera son ambition de devenir rentable. Dans un contexte où SpaceX semble occuper de plus en plus de temps dans l'horaire déjà pas mal chargé d'Elon Musk, qui dirige les deux entreprises, fusionner les deux opérations pourrait être une solution, écrit Adam Jonas, analyste pour la firme américaine, dans une note publiée hier par Bloomberg. SpaceX compte beaucoup moins de rivaux potentiels que Tesla, laissant plus de place pour une rentabilité durable. «Une combinaison des efforts des deux entreprises répondrait aussi à la question de la succession de Musk à la tête de Tesla», ajoute-t-il.




5- Le chiffre du jour : 6 heures. Soit le temps qu'il faudra bientôt pour voler de Vancouver à Tokyo, si l'investissement de 10M$US de Japan Airlines dans la société américaine Boom Supersonic aide cette dernière à commercialiser ses avions supersoniques. Capables d'atteindre une vitesse supérieure à Mach 2 (2300 km/h), ces avions réduiraient de moitié au moins le temps des vols outre-mer, estime CNBC.




6- Wall Street s'apprête à ouvrir dans le rouge mercredi. Les investisseurs s'interrogent sur les conséquences de la réforme fiscale de Donald Trump, à l'aube d'une séance garnie en indicateurs. Au Canada, c'est la réunion de la Banque du Canada qui retiendra l'attention ce mercredi. On attend aussi la publication des données sur la productivité du travail et le coût unitaire de main-d'oeuvre du troisième trimestre. Aux États-Unis, la lecture finale des chiffres de productivité de la main-d'oeuvre non agricole du troisième trimestre sera présentée, ainsi que le coût unitaire de la main-d'oeuvre du troisième trimestre. Dans notre revue boursière complète, Dollarama dévoile ses résultats trimestriels, la Banque Laurentienne a droit à une cible révisée, et Fiera Capital avait des nouvelles intéressantes pour les investisseurs.


7- Des fournisseurs d'accès à Internet souhaitent pouvoir fermer des sites web sur demande. Le débat sur la neutralité de l'Internet qui a lieu aux États-Unis ces jours-ci n'a pas trop débordé de ce côté-ci de la frontière, mais ça s'en vient. Selon le site Canadaland, Rogers et Bell feraient partie d'un regroupement d'entreprises qui compte demander au CRTC la création d'un système obligatoire permettant de bloquer ou de faire fermer des sites web sans avoir à passer par le système judiciaire. Un tel modèle bloquerait l'accès à des sites étrangers pour les internautes canadiens, peu importe leur fournisseur d'accès. C'est la suite logique d'une campagne de la part des FSI visant à restreindre l'accès par des Canadiens à des sites facilitant le piratage de contenu, même si, comme l'avance l'expert canadien Michael Geist, le Canada est un des pays où le niveau de piratage est parmi les plus faibles au monde. De quoi attiser les braises d'un débat canadien sur la neutralité du web…


8- Aide médicale à mourir : il existe une machine pour ça aussi. Le docteur néerlandais Philip Nitscke fournit une aide à mourir à ses patients depuis 1996. Aux Pays-Bas, l'euthanasie est légale depuis 2001, et la réflexion par rapport à cette pratique est sensiblement plus avancée qu'ici. Par exemple, le Dr Nitschke estime que la possibilité de mettre fin à ses jours ne devrait pas être exclusive à des gens en phase terminale, mais devrait plutôt être un choix libre pour tous. Pour alimenter le débat, il a mis au point une «machine à mourir» pouvant être recréée simplement à l'aide d'une imprimante 3D qui, dit-il, permet de passer l'arme à gauche en toute quiétude. «Si la vie est un cadeau, on devrait pouvoir la redonner, sinon, ça devient un fardeau», dit-il à Vice, pour expliquer sa démarche. Il ajoute que selon lui, le débat sur l'euthanasie se réglera probablement grâce à l'avènement de l'intelligence artificielle. «À l'avenir, une IA pourra mieux déterminer qu'un docteur si une personne est apte à mourir», conclut-il.


mourir


9- Des faucons équipés de caméras et de GPS vont former les drones de demain. Ne demandez pas à l'Armée américaine ce qu'elle peut faire pour vous. Demandez-lui plutôt ce qu'elle peut faire avec quelques faucons, des caméras compactes et des capteurs GPS… Car en suivant le près le comportement de ces prédateurs aériens lorsqu'ils chassent leurs proies, un projet financé par l'Armée américaine tente d'apprendre deux ou trois choses qui pourront ensuite être enseignées à des drones automatisés. «En observant dans le détail comment les faucons pèlerins opèrent, on pourra trouver des applications pour de petits drones conçus pour chasser les autres drones des voies aériennes près des aéroports», explique Graham Taylor, professeur à Oxford responsable du projet, à Bloomberg.


faucon


10- Un VUS signé Lamborghini coûtant 200000$US, ça vous dit? Comme dirait l'autre, on est rendus là. La demande pour les véhicules utilitaires est telle que même des marques aussi exotiques que l'italienne Lamborghini se sentent obligées d'ajouter un tel modèle à leur gamme. C'est pourquoi, cette semaine, on a eu droit au dévoilement de l'Urus, le VUS le plus rapide sur la planète, animé par un V8 biturbo de plus de 600 chevaux capable de boucler le 0-100 km/h en 3,6 secondes. À voir, en attendant le VUS signé… Rolls Royce!




Sources: Bloomberg, Canadaland, CNBC, communiqué, Inc, Les Affaires, Vice, Wall Street Journal, Youtube.



Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:







NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

Des péages à 40$, ce shampoing Hoed & Shoulders fait un tabac, le coeur miniature canadien qui va sauver les pharmas.

10 choses à savoir vendredi

08/12/2017 | Alain McKenna

Ces emballages neutres pourraient ruiner Coca-Cola. Wal-Mart change de nom. Une nouvelle pharmacie en ligne canadienne?

À la une

Terres rares: le géant japonais JOGMEC tourne le dos à un projet au Québec

Sans tambour ni trompette, la société s’est retirée d’un projet d’exploration de terres rares près de Schefferville.

Bulletin Les Affaires–JLR: la hausse s'est maintenue en novembre

Mis à jour à 13:48 | Les Affaires - JLR

Les prix augmentent plus vite que l'inflation et les ventes de condos grimpent.

Investir dans le bitcoin rapporte le plus... les lundis

BLOGUE. Voilà le genre de lecture qui pourrait vous faire aimer le début de la semaine. Ou le détester encore plus...