10 choses à savoir mardi

Publié le 05/12/2017 à 08:00

10 choses à savoir mardi

Publié le 05/12/2017 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 10: dans une autre vie, ce sac à dos vous a peut-être sauvé la vie... (Photo: Airpaq)

Des épiciers vendent des aliments expirés, une taxe sur les sodas plus sévère, Samsung veut lire les lignes de votre main et 7 autres nouvelles à lire en ce mardi 5 décembre.


1- Pour combattre le gaspillage, cet épicier s'est mis à vendre des aliments périmés. La chaîne d'alimentation britannique Co-op Food a annoncé son intention de continuer à vendre des aliments même une fois qu'ils ont passé leur date d'expiration. Parce que c'est «meilleur avant», ça ne veut pas dire que ce n'est plus bon «après», laisse entendre la chaîne, qui limitera cette mesure à des aliments secs ou en conserve. Les 125 succursales de la chaîne assurent se conformer aux normes de sécurité alimentaire malgré cette nouvelle mesure, explique la BBC. Co-op Food confirme donc le succès des premiers essais d'un projet-pilote appelé «Ne va pas le jeter, mange-le pour souper», qui ne manquera pas d'inspirer d'autres chaînes d'alimentation ailleurs sur la planète. Le Royaume-Uni jette plus de 7,3 millions de tonnes d'aliments périmés chaque année.


2- La taxe française sur les sodas revue afin d'être plus sévère. Mercredi dernier, l'Assemblée française a voté pour une version progressive, mais plus sévère de cette taxe qui vise à lutter contre l'obésité et la malbouffe. La taxe sera imposée à partir de juillet prochain, et variera en fonction du taux de sucre : elle débutera à 3 euros par hectolitre (100 litres) de boisson, et atteindra 23,50 euros pour les boissons contenant 11 kg de sucre par hectolitre. Elle ne fait pas l'affaire de tous, constate le Nouvel Observateur, certains reprochant à cette taxe d'éviter de taxer les édulcorants, d'autres critiquant l'ajout d'une autre taxe au fardeau fiscal français.


3- Oubliez le Face ID d'Apple. Samsung va lire la paume de votre main. Les éternels rivaux ne cessent de lancer des technologies concurrentes pour se démarquer dans le marché de la téléphonie mobile. La plus récente trouvaille du fabricant coréen, selon une demande de brevet effectuée dernièrement dénichée par Engadget, est de reconnaître les lignes de la main de l'utilisateur. Il n'est pas certain si cette technologie pourrait suffire comme technologie de verrouillage de l'appareil, comme la reconnaissance faciale Face ID du iPhone X, toutefois. Samsung pourrait plutôt s'en servir pour fournir un indice en cas de mot de passe égaré, ce qui aiderait l'utilisateur à se rappeler d'un mot de passe oublié.


Samsung


4- Le successeur du iPhone X pourrait être plus spectaculaire encore. On n'est pas encore rendu au temps des Fêtes que déjà les rumeurs s'accumulent à propos de la prochaine version du populaire téléphone conçu à Cupertino. On avait déjà entendu parler d'un iPhone qui pourrait se replier sur lui-même, ce qui semble quand même passablement ambitieux comme nouvelle caractéristique. En revanche, la possibilité soulevée par Fortune que le processeur du nouvel iPhone prolonge substantiellement son autonomie fera plaisir à plus d'un travailleur mobile. L'autonomie moyenne de l'ensemble des téléphones actuellement en marché est certainement un peu juste, à environ une journée par charge.


5- Le chiffre du jour : 21 milliards de kilomètres. C'est la distance parcourue par la plus longue communication jamais effectuée par l'Homme. Elle est survenue la semaine dernière, quand la NASA a envoyé une commande à la sonde Voyager d'allumer des moteurs éteints depuis plus de 37 années. Il a fallu 19 heures au signal pour se rendre à destination, chose qui a été confirmée par la suite par l'agence spatiale américaine. Voyager est la sonde la plus éloignée de la Terre, la seule actuellement à l'extérieur du système solaire, rappelle Bloomberg.


Voyager


6- Les baisses d’impôts majeures annoncées dimanche semblent avoir un effet de courte durée à Wall Street. Après s’être emballés lundi matin, les indices ont terminé de façon contrastée, les technos cédant plus de 1%. Le portrait s’annonce en demie-teinte encore mardi matin. Les vedettes de 2017, les titres technologiques, perdent encore du terrain tandis que le Dow Jones poursuit son ascension. Des deux côtés de la frontière, on attend des chiffres sur la balance commerciale d'octobre. Aux États-Unis, il y aura aussi publication de l'indice ISM non manufacturier de novembre. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question de la Banque Laurentienne et de la Banque de Montréal, ainsi que de Dollarama.


7- Amazon veut que ses drones puissent s'autodétruire. Advenant une défaillance technique majeure, Amazon souhaite que les futurs drones qui assureront la livraison de ses colis puissent se désintégrer automatiquement. Selon une demande de brevet soumis dernièrement par le géant du web, retracée par le site Zerohedge, un drone particulièrement mal en point pourrait analyser son trajet en cours afin de trouver le meilleur moment durant lequel il pourrait se décomposer, envoyant ses pièces dans les buissons ou dans l'eau, où les risques de dommages pour autrui sont minimes. Après une demande de brevet antérieure suggérant qu'Amazon comptait installer des parachutes dans ses appareils aéroportés, on se dit qu'il serait intéressant d'assister à une séance de remue-méninges dans les bureaux d'Amazon à Seattle…


Amazon


8- Le tweet d'Elon Musk disant qu'il compte envoyer une Tesla sur Mars est à prendre au sérieux. Elon Musk partage au moins un trait de caractère avec Donald Trump : tous deux aiment publier leurs réflexions sur Twitter avant de passer par des canaux de communication plus traditionnels. «J'aime l'idée d'une voiture qui dérive sans but dans l'espace pour être découverte par une race extraterrestre dans des millions d'années d'ici», a-t-il écrit, samedi. Ce qui pourrait bien arriver. SpaceX, également dirigée par Musk, doit tester de nouvelles fusées Falcon Heavy devant envoyer de très lourdes charges dans l'espace. Pour ces tests, il lui faudra des cobayes. Une Tesla pourrait être la candidate idéale, estime un ex-employé de SpaceX devenu professeur à l'Université du Colorado. «On ne fait pas le premier vol d'un avion gros porteur avec de vrais passagers. C'est logique de tester une fusée avec une charge qui n'est pas critique», dit Phil Larson, à Yahoo. Les paris sont lancés…






9- Malgré les belles déclarations, la Silicon Valley est derrière la réforme fiscale de Donald Trump. Ils se sont portés à la défense de la neutralité de l'Internet, ils sont en faveur d'une immigration soutenue aux États-Unis et tiennent à la confidentialité de vos données informatiques. Mais en catimini, les géants de la techno ont embauché plus de lobbyistes, depuis un an, afin de promouvoir des mesures incluses dans la réforme fiscale approuvée par le gouvernement américain le week-end dernier. Par exemple, le taux d'imposition de 35% sur les revenus générés à l'étranger a été revu à 20%, en plus d'un rapatriement des profits en sol américain imposé à 10% seulement. À elles seules, Apple, Alphabet, Microsoft, Amazon et Facebook vont économiser gros: elles détiennent 457 milliards $US des 2800 milliards $US stockés à l'étranger par l'ensemble des entreprises américaines. Est-ce que tout cet argent servira à stimuler l'économie locale? Rien n'est moins sûr, selon Fast Company. «En fait, la manufacture de produits électronique risque de ne jamais revenir aux États-Unis. Même cette généreuse baisse d'impôt n'y changera rien à long terme.»


10- Le coussin gonflable de votre auto fera un excellent sac à dos. Vous demandez-vous parfois où vont les matériaux recyclés de votre vieux véhicule? Dans le cas des coussins gonflables et des ceintures de sécurité, il existe maintenant un nouveau débouché : le sac à dos Airpaq, né de la visite d'un parc à ferraille par des étudiants qui ont fait du recyclage de ces matériaux un projet scolaire devenu une entreprise promise à un bel avenir…




Sources: BBC, Bloomberg, Engadget, Fast Company, Fortune, Les Affaires, Nouvel Observateur, Yahoo, Youtube, Zerohedge.



Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:







NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

Des péages à 40$, ce shampoing Hoed & Shoulders fait un tabac, le coeur miniature canadien qui va sauver les pharmas.

10 choses à savoir vendredi

08/12/2017 | Alain McKenna

Ces emballages neutres pourraient ruiner Coca-Cola. Wal-Mart change de nom. Une nouvelle pharmacie en ligne canadienne?

À la une

Terres rares: le géant japonais JOGMEC tourne le dos à un projet au Québec

Sans tambour ni trompette, la société s’est retirée d’un projet d’exploration de terres rares près de Schefferville.

Bulletin Les Affaires–JLR: la hausse s'est maintenue en novembre

Mis à jour à 13:48 | Les Affaires - JLR

Les prix augmentent plus vite que l'inflation et les ventes de condos grimpent.

Investir dans le bitcoin rapporte le plus... les lundis

BLOGUE. Voilà le genre de lecture qui pourrait vous faire aimer le début de la semaine. Ou le détester encore plus...