La Scotia augmente son dividende

Publié le 06/03/2012 à 07:49, mis à jour le 06/03/2012 à 07:55

La Scotia augmente son dividende

Publié le 06/03/2012 à 07:49, mis à jour le 06/03/2012 à 07:55

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

La Banque Scotia va augmenter son dividende alors que son bénéfice net a progressé de 15 % au premier trimestre, selon les résultats publiés ce mardi.


Les profits de l’institution financière totalisent 1,4 milliard $ au trimestre terminé le 31 janvier dernier, contre 1,2 milliard $ au même trimestre de l’exercice 2011.


Le dividende trimestriel sera relevé de 3 cents et passera à 55 cents par action.


Le bénéfice par action s’apprécie pour sa part de 11 %, à 1,20 $, mais en profitant d’un gain exceptionnel de 8 cents par action lié à la vente d’un actif immobilier dans l’Ouest canadien.


Le consensus des analystes sondés par Bloomberg fixait la cible du bénéfice par action à 1,15 $.


Les revenus pour leur part ont progressé de 4,2 à 4,6 milliards $. Cependant, le rendement des capitaux propres a glissé à 19,8 %, contre 20,9 % il y a un an.

Sur le même sujet

Le recul des PME n'est pas de mauvais augure

Édition du 27 Septembre 2014 | Dominique Beauchamp

Le recul des PME à la Bourse américaine, qu'on ressent plus depuis mars, n'aura pas d'effet de contagion sur le ...

Gestionnaires et analystes moins enthousiastes envers les titres des banques

Édition du 20 Septembre 2014 | Jean Gagnon

Bien qu'elles aient publié il y a à peine deux semaines de bons résultats trimestriels, supérieurs pour la plupart ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le meilleur véhicule pour s'enrichir à long terme

Mis à jour à 21:08 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Ce n’est pas parce que le marché boursier fracasse des records qu’il est nécessairement cher.

Les bienfaits d’un portefeuille nord-américain

BLOGUE. Pour réduire le risque et bonifier le rendement, une solution consiste à bâtir un portefeuille nord-américain.

Les gentils Américains

Il y a 42 minutes | Daniel Germain

Les Américains sont en général affables, mais le système fiscal du pays de l'Oncle Sam est envahissant.