Laboratoires Paladin profite de l'acquisition de Litha

Publié le 13/11/2012 à 08:40, mis à jour le 13/11/2012 à 11:56

Laboratoires Paladin profite de l'acquisition de Litha

Publié le 13/11/2012 à 08:40, mis à jour le 13/11/2012 à 11:56

Par lesaffaires.com

Laboratoires Paladin profite de l’acquisition de Litha Healtcare Group terminé au cours du troisième trimestre. La société pharmaceutique montréalaise enregistre un chiffre d’affaires record et dépasse les attentes des analystes.


L’entreprise, qui fabrique notamment le médicament contre la douleur pour enfants Tempra et la pilule contraceptive d'urgence Plan B, a réalisé un profit par action de 0,60 $. Le consensus des analystes prévoyait plutôt un profit par action de 0,54$.


Les revenus ajustés s’établissent à 50,7 M$, une augmentation de 38%. Le bénéfice avant intérêt, impôt et amortissement (BAIIA) a progressé de 16% à 20,9 M$.


« Au troisième trimestre, nous avons élargi notre gamme de produits et enregistré nos meilleurs résultats à ce jour grâce au BAIIA de Paladin lié à nos affaires au Canada, aux recettes additionnelles et aux profits générés par l'acquisition de Litha », déclare Mark Beaudet, pdg intérimaire de Laboratoires Paladin. « À terme, nous avons l'intention de profiter de cette position pour optimiser nos résultats commerciaux, tant sur le marché national qu'international. »


Durant le trimestre en cours, Paladin a signé un contrat de licence avec QRxPharma Limited, une entreprise qui commercialise des produits pharmaceutiques de spécialité et dont le siège social se situe en Australie.


Le 18 octobre, Paladin a signé un contrat de licence et de distribution avec Dynamiclear Australia.


 

Sur le même sujet

Nouveau record du Dow Jones; NASDAQ en berne

Mis à jour le 06/11/2013

Le Dow Jones a terminé sur un nouveau record historique mercredi à Wall Street, tandis que l'indice ...

Paladin: l'offre d'Endo, une excellente porte de sortie pour les actionnaires

Mis à jour le 06/11/2013

Les actionnaires de Laboratoires Paladin devraient être doublement heureux de l’offre de 2 milliards pour ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bilan Ă©conomique mondial: pas si mal finalement

Mis à jour il y a 31 minutes | Jean Gagnon

Le commerce extérieur, dopé par la reprise américaine, s’avère de plus en plus un facteur positif pour le Canada.

Sabia dénonce l'obsession pour les rendements à court terme

L'obsession des rendements à court terme contribue à la volatilité de l'économie mondiale, dénonce Michael Sabia.

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants

12:34 | DĂ©borah Cherenfant

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants Soupir. Une nouvelle Ă©tude dans le Harvard Business Review ...