Pourquoi Apple devrait enregistrer de bonnes ventes à Noël

Publié le 22/11/2012 à 06:53, mis à jour le 18/10/2013 à 13:49

Pourquoi Apple devrait enregistrer de bonnes ventes à Noël

Publié le 22/11/2012 à 06:53, mis à jour le 18/10/2013 à 13:49

Par Yannick Clérouin

Le iPad figure encore au sommet de la liste des cadeaux de Noël des jeunes américains. Image: courtoisie de Nielsen

Ceux qui croient que les appareils d’Apple sont en train de perdre des parts de marché au profit de rivales telle Google seront confondus par le sondage de Nielsen sur les cadeaux de Noël que désirent avoir les jeunes Américains.


Les gadgets électroniques les plus désirés par les enfants de six à douze ans chez nos voisins du sud proviennent, comme ce fut le cas ces dernières années, essentiellement d’une seule entreprise: Apple.


Près d’un enfant sur deux (48%) qui a participé au sondage de Nielsen a placé le iPad au sommet de sa liste de cadeaux de Noël. L’an dernier, ils étaient 44 % à rêver de voir la tablette électronique sous le sapin.


Parmi les cinq autres gadgets les plus désirés par les jeunes Américains figurent le iPod Touch (36%), le iPad Mini (36%) et le iPhone (33%). Seule la nouvelle mouture du Nintendo Wii, qui vient d’être lancée, a réussi à se hisser dans le top 5 des cadeaux préférés des jeunes (39%).


Le bon vieil ordinateur arrive plus loin dans liste de souhaits, puisque seulement 31 % des jeunes ont mentionné en vouloir un.


Peut-être est-elle encore trop récente, la nouvelle tablette Surface de Microsoft, a été mentionnée par seulement 6 % des jeunes fans de la techno.


Pour les adeptes des mathématiques, notez que les résultats du sondage dépassent largement les 100% lorsqu'on les additionne. Cela s’explique par le fait que Nielsen mesure les préférences par produit plutôt que d’établir un classement en fonction des résultats obtenus.

Sur le même sujet

Ecouteurs: Bose porte plainte contre Beats

16:06 | AFP

Bose accule la société rachetée par Apple de violer sa technologie de réduction du bruit.

BlackBerry cherche des partenaires pour contrer le tandem IBM-Apple

Le PDG de la société ontarienne, John Chen, a comparé ses rivales à deux éléphants qui commencent à danser.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier : l'art de gagner du temps

Au minimum Bombardier trouve un moyen de faire patienter les investisseurs et leur donnent une nouvelle raison d'espérer

Bourse: Transforce soulève Toronto, Amazon coule New York

16:40 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses canadienne et américaine ont pris des directions opposées. Tandis que les résultats ...

Ottawa est assis sur plus de 730 millions $ non réclamés par les contribuables

Ottawa est assis sur plus de 730 millions $ de remboursements d'impôt et de chèques du gouvernement non ...