États-Unis: l'agence de sécurité du transport abandonne RIM

Publié le 21/11/2012 à 15:22, mis à jour le 18/10/2013 à 13:50

États-Unis: l'agence de sécurité du transport abandonne RIM

Publié le 21/11/2012 à 15:22, mis à jour le 18/10/2013 à 13:50

Par La Presse Canadienne

L'agence nationale de sécurité du transport des États-Unis n'utilisera plus les téléphones intelligents BlackBerry de Research In Motion (TSX:RIM) et a plutôt choisi d'avoir recours au iPhone 5 d'Apple.


L'agence a expliqué que les téléphones BlackBerry avaient connu des défaillances à des « moments inopportuns » et à un rythme inacceptable.


Dans un document explicatif, l'agence établie à Washington fait en outre valoir que les iPhones 5 seraient compatibles avec les tablettes électroniques iPad d'Apple, déjà utilisées par ses employés.


Le U.S. National Transportation Safety Board a indiqué qu'il avait besoin d'outils de communications efficaces, fiables et stables pour s'assurer de la sécurité de ses employés situés à des emplacements éloignés.


Research In Motion a perdu plusieurs autres clients parmi les agences et les départements américains. Le département de la Défense et le Bureau de l'alcool, du tabac et des armes à feu ont notamment choisi d'utiliser le iPhone.


La société de Waterloo, en Ontario, doit lancer au début 2013 son nouveau système d'exploitation BlackBerry 10, et elle espère que cela lui permettra de mieux concurrencer le iPhone et les téléphones intelligents fonctionnant sous le système Android de Google.


L'action de Research In Motion prenait mercredi après-midi 47 cents, soit 4,9 pour cent, à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 10,17 $.

Sur le même sujet

BlackBerry cherche des partenaires pour contrer le tandem IBM-Apple

Le PDG de la société ontarienne, John Chen, a comparé ses rivales à deux éléphants qui commencent à danser.

Un autre ancien de Sybase fait le saut chez BlackBerry

21/07/2014

Marty Beard, ancien président d’une filiale de Sybase, est le nouveau directeur de l’exploitation de BlackBerry.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Crash aérien: l'OACI convoque une rencontre d'urgence à Montréal

La rencontre vise à examiner des mesures pour réduire les risques dans les zones de conflit.

Google peut-il tuer votre commerce?

Google vous donne un coup de main en offrant aux internautes des informations factuelles sur votre commerce. Mais attent

Feu Vincent Lemieux, pilier de la science politique au Québec

Sa mort est passée presqu'incognito dans les médias québécois. Seuls Le Devoir et Le Soleil ...