Nouvelle offensive de Microsoft dans la musique en ligne

Publié le 15/10/2012 à 07:30, mis à jour le 18/10/2013 à 14:57

Nouvelle offensive de Microsoft dans la musique en ligne

Publié le 15/10/2012 à 07:30, mis à jour le 18/10/2013 à 14:57

Par AFP

Microsoft a fait connaître son service de musique en ligne en juin dernier. Photo: Bloomberg

Microsoft va lancer mardi son propre service de musique en ligne baptisé XBox Music, un an après avoir annoncé l'arrêt de son baladeur Zune, selon un communiqué publié lundi.


Il sera d'abord disponible mardi sur la console de jeu vidéo Xbox 360 puis dix jours plus tard sur les appareils (ordinateurs et tablettes) sous Windows 8, la nouvelle version du système d'exploitation commercialisée le 26 octobre.


Avec ce service en ligne, Microsoft entend concurrencer les ténors du secteur, comme Pandora et Spotify, en regroupant toutes les facettes de la consommation de musique sur internet.


Sous Windows 8 uniquement, il sera possible d'écouter gratuitement des chansons, entrecoupées par de la publicité, ou de créer des play-lists. Aucune limitation dans la durée n'a cependant été précisée, alors que les acteurs de ce marché restreignent souvent la durée d'écoute pour leur service gratuit.


Pour profiter pleinement, et sur tous les supports, des quelque 30 millions de chansons que contient le catalogue de Xbox Music, un abonnement sera nécessaire. Aux Etats-Unis, il coûtera 9,99 $ US par mois.


A l'instar de ce que propose Apple avec iTunes, un système d'achat de chansons est aussi disponible.


Ce nouveau service «combine les meilleurs aspects du streaming radio gratuit, des services d'abonnement de musique et des options d'achat de musique, le tout dans une présentation élégante», s'est félicité le vice-président marketing et stratégie de la division Interactive Entertainment Business de Microsoft, Yusuf Mehdi, cité dans le communiqué.


A terme, Microsoft entend rendre disponible Xbox Music sur les plates-formes fonctionnant sous les systèmes iOS d'Apple et Android de Google.


Il y a un an, Microsoft a annoncé qu'il cessait de fabriquer son baladeur Zune qui, en cinq ans, n'a jamais trouvé véritablement son marché pour concurrencer l'iPod d'Apple.

Sur le même sujet

Apple, un «no-brainer», selon Carl Icahn

23/10/2014 | Jean Gagnon

Pour l’investisseur milliardaire Carl Icahn, Apple est ce type d'entreprise que l’on ne rencontre qu’une fois aux 10 ans

Cyber-attaques contre l'iCloud d'Apple, qui pourraient venir de Pékin

21/10/2014 | AFP

Apple a indiqué mardi que le serveur de son service de stockage en ligne iCloud avait été la cible ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.