La solution de paiement mobile Rogers CIBC arriverait la semaine prochaine

Publié le 12/10/2012 à 14:07, mis à jour le 18/10/2013 à 14:58

La solution de paiement mobile Rogers CIBC arriverait la semaine prochaine

Publié le 12/10/2012 à 14:07, mis à jour le 18/10/2013 à 14:58

Par La Presse Canadienne

Une solution de paiement mobile annoncée en mai dernier par Rogers Communications (TSX:RCI.A) et la Banque CIBC (TSX:CM) pourrait être officiellement lancée la semaine prochaine.


Le site MobileSyrup.com a obtenu et mis en ligne des documents internes qui indiquent que les deux partenaires pourraient inaugurer, le 15 octobre, leur collaboration en matière de commerce électronique sous le nom de "Suretap".


Au moment de l'annonce, en mai, les deux entreprises avaient présenté cette initiative comme étant la première solution de paiement mobile du Canada. Elle devrait permettre aux Canadiens de payer à la caisse avec leur carte de crédit CIBC au moyen de leur téléphone intelligent de Rogers équipé pour la "communication en champ proche" (NFC).


Toutefois, les documents obtenus par MobileSyrup permettent de croire que les utilisateurs qui voudront se prévaloir de cette solution de paiement devront surmonter plusieurs obstacles pour pouvoir le faire.


Dans un premier temps, seuls les téléphones intelligents BlackBerry Bold 9900 et Curve 9360 seraient compatibles avec Suretap. En plus de détenir une carte de crédit de la CIBC, l'utilisateur devrait obligatoirement fréquenter un commerce muni d'un terminal PayPass. Il devrait aussi avoir téléchargé une application de la CIBC sur son téléphone, qui devrait en plus être muni d'une carte SIM permettant la communication en champ proche.


Le montant des transactions autorisées serait enfin plafonné à 50 $.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Politique commerciale de Trump : et si le pire Ă©tait Ă  venir?

ANALYSE - Trois enjeux pourraient avoir un impact majeur sur les entreprises et les investisseurs canadiens.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Il y a 27 minutes | Dominique Beauchamp

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?