Les téléphones intelligents font une autre victime: les appareils photo compacts

Publié le 21/11/2012 à 06:57, mis à jour le 18/10/2013 à 13:58

Les téléphones intelligents font une autre victime: les appareils photo compacts

Publié le 21/11/2012 à 06:57, mis à jour le 18/10/2013 à 13:58

Par AFP

Les ventes d'appareils photo compacts se sont effondrées en septembre. Photo: Bloomberg

Dominé par les japonais, le marché des appareils photo compacts menace de s'écrouler sous les coups de boutoir des téléphones intelligents, véritables couteaux suisses dotés de capteurs d'image de plus en plus performants.


«Nous sommes peut-être en train d'assister au début de la fin» pour les modèles numériques qui se sont imposés il y a une dizaine d'années, reléguant les argentiques au rayon des antiquités, prévient Nobuo Kurahashi, de la maison de courtage Mizuho Investors.


Les ventes d'appareils photo japonais ont plongé de 42,3% dans le monde en septembre sur un an, à 7,58 millions d'appareils, d'après l'Association des industriels de la photo et de l'image, une organisation professionnelle nippone.


Les compacts ont subi la chute la plus forte (-48%), tandis que les appareils à visée Reflex ont limité les dégâts (-7,4%).


Au-delà des difficultés conjoncturelles des pays occidentaux, en partie responsable d'un déclin des achats, les fabricants nippons reconnaissent faire face à l'adoption massive des téléphones mobiles multifonctionnels.


«Le marché des appareils photo compacts numériques s'est contracté plus brutalement que prévu, car les téléphones intelligents équipés de fonctions photographiques se répandent partout», a récemment noté le PDG de l'entreprise Olympus, Hiroyuki Sasa.


L'innovation au secours


Sur le même sujet

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.