CSeries : Airbus a l'obligation morale d'en faire profiter le Québec


Édition du 28 Octobre 2017

On avait tous rêvé que le programme CSeries permette à Bombardier de devenir incontestablement le troisième avionneur du monde derrière Airbus et Boeing. Cela ne se produira pas.
Une page a été tournée. Il faut maintenant regarder en avant et espérer ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Brèche informatique chez Airbus: des données d'employés touchées

30/01/2019 | AFP

Il s’agit de la seconde intrusion ou attaque visant un grand groupe français en 48 heures.

À la une

Est-ce si important que ça d'être intelligent émotionnellement?

Il y a 55 minutes | Geneviève Desautels

BLOGUE INVITÉ. La réponse est sans équivoque: oui! Voici pourquoi (et comment s'en servir à bon escient au travail)...

Le pilotage automatique, une stratégie pour réduire le risque

EXPERT INVITÉ. L'investissement programmé amène des avantages souvent passés sous silence.

Ère numérique, décès et complications

Il y a 4 minutes | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. En pleine ère numérique, les complications inattendues sont fréquentes après un décès.