Revirement fiscal: les gains en capital et les dividendes seraient épargnés

Publié le 10/10/2012 à 09:00, mis à jour le 10/10/2012 à 09:33

Revirement fiscal: les gains en capital et les dividendes seraient épargnés

Publié le 10/10/2012 à 09:00, mis à jour le 10/10/2012 à 09:33

Par lesaffaires.com

Photo: LesAffaires.com

Québec prévoirait une importante révision des changements fiscaux annoncés à la mi-septembre. Le gouvernement Marois renoncerait à l’abolition de la taxe santé et à l’imposition des gains en capitaux et revenus de dividende, rapporte La Presse.


Le gouvernement minoritaire garde le cap sur sa décision d’augmenter l’impôt des contribuables gagnants plus de 130 000$. Les taux proposés ne dépasseront jamais le seuil des 50%, une fois combiné avec l’impôt fédéral.


L’augmentation de la taxation des gains en capitaux et des revenus de dividende est mise au rencart.


Pour la taxe santé, plutôt que de l’abolir, le gouvernement la rendrait nettement plus progressive. On donne l’exemple de l’Ontario où le montant de la taxe varie entre 0$ et 900$, selon le revenu.


Le gouvernement a également prévu des réductions budgétaires de près de 500 millions chez Hydro-Québec, mais on attendrait avant de l’annoncer.

Sur le même sujet

Investir dans les dividendes canadiens n'est pas sans risque

27/07/2015 | Morningstar

Depuis la crise, les titres de dividende ont mieux fait.

La Banque CIBC dépasse les attentes, bonifie son dividende

28/05/2015 | lesaffaires.com

La banque a profité de la croissance de l'ensemble de ses divisions, dont celle liée aux marchés financiers.

OPINION Comparons l'impôt des riches de façon rationnelle
Mis à jour le 25/05/2015 | Les investigateurs financiers
Des titres à dividendes qui recèlent encore une plus-value
Édition du 09 Mai 2015 | Jean Décary
Dollarama bat les attentes, hausse son dividende de 12,5%
Mis à jour le 25/03/2015
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La grande question Bombardier: à quand la rentabilité du CSeries?

30/07/2015 | François Pouliot

BLOGUE. La question que l'on s'apprête à grandement discuter: quand le CSeries deviendra-t-il rentable?

Desjardins au top 5 des banques les plus solides du monde

30/07/2015 | Yannick Clérouin

Desjardins perd 3 rangs, mais est la seule institution canadienne à figurer au top 5; la Royale est exclue du top 20.

Ça chauffe de plus en plus pour les pays émergents

Il y a 34 minutes

À l'ombre de la crise grecque, les pays émergents vivent une période trouble. L'inquiétude monte chez les observateurs.