Hausse d'impôt anticipée: les particuliers nerveux

Publié le 24/09/2012 à 14:08, mis à jour le 24/09/2012 à 14:24

Hausse d'impôt anticipée: les particuliers nerveux

Publié le 24/09/2012 à 14:08, mis à jour le 24/09/2012 à 14:24

Par Guillaume Poulin-Goyer

L'anticipation de hausses d'impôt par le Parti québécois (PQ) inquiète les particuliers qui tireront un revenu supérieur à 130 000 $.


Les particuliers cherchent actuellement des stratégies afin d'éviter d'être frappés par ces hausses qui pourraient toucher le revenu de dividende, de gain en capital, selon Pierre Jones, comptable agréé et associé en fiscalité chez Raymond Chabot Grant Thornton : «C'est sûr que c'est une question qu'on se fait poser par les clients de ces temps-ci», a-t-il dit en entrevue vendredi à Finance et Investissement.


Dans sa plateforme électorale, le PQ souhaitait imposer davantage les gens dont le revenu de travail dépasse 130 000 $, réduire de moitié le crédit d'impôt sur dividende et diviser par deux les déductions fiscales applicables aux gains en capital.


Samedi, le quotidien Le Soleil révélait que le gouvernement du PQ envisageait même une hausse rétroactive d'impôts pour l'année d'imposition 2012. La directrice des communications de Pauline Marois, Shirley Bishop, a laissé entendre que le PQ prévoit cette hausse afin de compenser pour les cinq millions de personnes qui ne paieront pas la taxe santé de 200 $, que le PQ a décidé d'annuler.


Selon la plateforme du PQ, le taux d'imposition provincial de la tranche de revenus de 130 000 $ à 250 000 $ passerait de 24 à 28 %. Le taux d'imposition pour les revenus excédant 250 000 $ passerait de 24 à 31 %.


Des transactions devancées?


Sur le même sujet

Baisse des taux hypothécaires: Ottawa sur le qui-vive

27/03/2014

La Banque de Montréal relance les hostilités en abaissant fortement son taux hypothécaire de cinq ans.

Règlement des dettes: les Québécois les plus disciplinés du pays

10/02/2014

Le niveau d’endettement à la consommation au pays a grimpé de 4,5% au quatrième trimestre pour atteindre un record.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Une correction du secteur de l'habitation ferait mal à l'économie, selon la BMO

Une correction soudaine et prononcée du secteur de l'habitation pourrait avoir un impact dévastateur sur ...

L'Union des consommateurs réclame un recours collectif contre Telus

17/04/2014 | Denis Lalonde

L'UDC reproche à Telus sa décision de migrer unilatéralement tous les abonnés de Public Mobile sur son réseau 4G.

Bourses: les marchés avancent sans enthousiasme

17/04/2014 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses nord-américaines ont connu une séance contrastée. Alors que Toronto pouvait surfer sur ...