BBA ouvre la porte aux jeunes générations

Publié le 09/10/2010 à 00:00, mis à jour le 10/11/2010 à 13:11

BBA ouvre la porte aux jeunes générations

Publié le 09/10/2010 à 00:00, mis à jour le 10/11/2010 à 13:11

La question de la relève est au coeur des préoccupations des entreprises, dans le domaine du génie comme ailleurs. À ce chapitre, la firme de génie-conseil Breton, Banville et Associés (BBA) a une longueur d'avance sur ses adversaires. Depuis sa fondation en 1979, la firme ouvre grand sa porte aux jeunes recrues. Si bien qu'aujourd'hui, 56 % de son effectif a moins de 39 ans.


" À l'époque de la création de la firme, le génie-conseil était réservé aux gens d'expérience. Mais les fondateurs avaient le désir d'intégrer les jeunes, une main-d'oeuvre dynamique. C'était une façon de s'assurer d'avoir un bassin dynamique et une relève formée selon les besoins. Notre firme était l'une des seules à recruter des finissants dans les journées carrières, il y a plus de 20 ans ", souligne le président Steeve Fiset.


L'actuel président et chef de la direction de la firme de génie-conseil incarne cette philosophie de gestion. Il avait moins de 35 ans lorsqu'il a été promu à ce poste de direction en 2004, ce qui en faisait le plus jeune président de cette industrie.


" Quand j'ai commencé ma carrière chez BBA, on m'a offert la possibilité de grimper les échelons, ce qui est le cas aussi pour les autres membres de la relève. J'ai pu développer mes compétences sur le plan technique autant que sur celui de la gestion, des relations avec les clients ou du support corporatif ", énumère-t-il.


La firme spécialisée dans les domaines de l'énergie, des mines et de la métallurgie, du pétrole et de la chimie n'a jamais dérogé à ce principe. " Depuis au moins 10 ans, nous allons rencontrer des jeunes des écoles secondaires de notre secteur, qui viennent passer une demi-journée en compagnie d'un jeune ingénieur ", souligne Katherine Ouellet, directrice des ressources humaines.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Dans l'ombre de WSP, l'ingénieur-conseil Stantec reprend du mieux

POUR LE BULLETIN DE VENDREDI. Les analystes flairent une douce relance pour Stantec après la vente d'un boulet.

Une loi à moderniser

Édition du 20 Octobre 2018 | Jean-François Venne

La profession d'ingénieur a bien changé depuis l'adoption de la Loi sur les ingénieurs, en 1964. L'heure est venue ...

OPINION À quand la fin de la tutelle pour l'OIQ ?
Édition du 20 Octobre 2018 | Jean-François Venne
Les jeunes talents, une denrée rare
Édition du 20 Octobre 2018 | Marie Lyan
Les firmes sont en ébullition grâce aux contrats à venir dans le secteur public
Édition du 22 Septembre 2018 | Marie Lyan

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.