5 000 emplois perdus en deux ans

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

5 000 emplois perdus en deux ans

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Les révélations de la commission Charbonneau et un ralentissement des projets publics continuent de faire mal aux firmes de génie-conseil.


[Photo: bloomberg]


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir


SNC-Lavalin, Dessau et WSP Global (ex-Genivar), le top 3, comptent toutes moins d'employés qu'en 2013. Dessau, qui vient d'être achetée par l'albertaine Stantec et qui a reçu en novembre 2013 l'autorisation de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lui permettant de conclure à nouveau des contrats publics, en a un tiers de moins qu'en 2012. À noter : la transaction avec Stantec concerne seulement les employés en ingénierie (Dessau), soit 1 300 salariés, et non l'ensemble du Groupe Dessau.


Environ 5 000 emplois ont disparu dans les firmes de génie-conseil depuis deux ans, selon l'Association des ingénieurs-conseils du Québec. D'après notre tableau, ce sont 3000 emplois qui ont disparu dans les 15 plus grandes firmes de génie en un an. Le contexte difficile n'a pas aidé, notamment dans le secteur minier. BBA, dont la moitié des activités sont dans ce secteur, a accusé le coup. Depuis un an, elle a perdu plus d'un tiers de ses travailleurs, en en licenciant notamment 100 d'un coup en mars 2013. Seule Bouthillette Parizeau a vu sa taille augmenter, ce qui lui a permis de faire son entrée au palmarès des plus grandes firmes du Québec.


3 223 - Nombre de permis d'ingénieur junior qui ont été délivrés en 2013-2014.
Source: Rapport annuel 2013-2014 de l'Ordre des ingénieurs du Québec


29,5 % - Pourcentage des ingénieurs membres de l’Ordre qui ont entre 30 et 39 ans, soit la tranche d’âge la plus importante.


36,6 % - Pourcentage des ingénieurs qui travaillent dans la région de Montréal.


60 826 - Nombre d’ingénieurs au Québec. Du nombre, 13,6% sont des femmes.


88 000$ - Salaire annuel moyen d’un ingénieur au Québec.


14 % - Pourcentage de ceux qui travaillent dans les secteurs public et parapublic
Sources : Rapport annuel 2013-2014 de l’Ordre des ingénieurs du Québec


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir




image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Une nouvelle loi pour encadrer le secteur de la construction

Ces nouvelles mesures qui entrent mardi en vigueur veulent rendre plus intègre ce secteur.

Vous avez un projet, pensez d'abord acceptabilité sociale

BLOGUE. C’est  beau avoir des projets aux retombées économiques lucratives et qui, en plus, ...

À la une

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...

Bombardier rebondit en Bourse

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact