La Caisse mise sur les mines québécoises

Publié le 21/11/2012 à 13:05, mis à jour le 29/03/2013 à 16:55

La Caisse mise sur les mines québécoises

Publié le 21/11/2012 à 13:05, mis à jour le 29/03/2013 à 16:55

Par Suzanne Dansereau

Au moment où bien des investisseurs sont frileux, la Caisse de depôt et de placement du Québec prend le pari d’investir davantage dans l’industrie minière québécoise.


Conférencier au dîner du congrès annuel de l’Association de l’exploration minière du Québec, qui se tenait dans la Vieille Capitale mardi soir, à peine quelques heures suivant le budget Marceau, le président de la caisse, Michael Sabia a annoncé une nouvelle «stratégie intégrée» pour le secteur minier.


En plus de soutenir l’exploration et d’acquérir des titres miniers, la Caisse va maintenant investir dans des entreprises minières québécoises à l’étape du développement d’une mine.


«La Caisse veut devenir un guichet unique pour les minières, à toutes les étapes, de l’exploration à la production», a declaré Michael Sabia. Il a suscité une ovation dans la salle quand il a précisé que les investissements de la Caisse seraient augmentés «de façon importante».


À l’heure actuelle, la Caisse finance l’exploration minière via sa filiale Sodemex, dont le mandat s’arrête aux sociétés dotées d’une capitalisation boursière de moins de 500 M$.


Dans le cadre de la nouvelle stratégie, le mandat de Sodemex serait élargi pour inclure les mines en développement. Les modalités seront connues début janvier, a indiqué M. Sabia.


Les critères clés d'investissement


Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Une correction du secteur de l'habitation ferait mal à l'économie, selon la BMO

Une correction soudaine et prononcée du secteur de l'habitation pourrait avoir un impact dévastateur sur ...

L'Union des consommateurs réclame un recours collectif contre Telus

17/04/2014 | Denis Lalonde

L'UDC reproche à Telus sa décision de migrer unilatéralement tous les abonnés de Public Mobile sur son réseau 4G.

Bourses: les marchés avancent sans enthousiasme

17/04/2014 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses nord-américaines ont connu une séance contrastée. Alors que Toronto pouvait surfer sur ...