Petits tacons deviendront grands

Offert par Les Affaires


Édition du 03 Mai 2014

Petits tacons deviendront grands

Offert par Les Affaires


Édition du 03 Mai 2014

La région possède depuis une dizaine de mois un tableau saluant les femmes qui brillent en entrepreneuriat, le tacon-site de l'entrepreneuriat féminin. Par ce genre d'activité, on veut que la région rattrape le retard qu'elle accuse par rapport au reste du Québec quant à l'implication des femmes dans la gestion des entreprises.


Directrice générale de Femmessor dans la région, Louise Lamontagne souligne que, selon les plus récentes données de Statistique Canada, le ratio de patrons dans les entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean est de 1 femme pour 4 hommes, alors qu'il est de 2-2 dans le reste du Québec. «Il est difficile d'avancer une raison pour expliquer une telle différence. Mais cela pourrait venir en partie du fait que, plusieurs grandes entreprises assurant ici une meilleure sécurité salariale aux familles, les femmes éprouvent moins le besoin de se lancer en affaires.


«Cela dit, depuis la création de Femmessor il y a 10 ans, les mentalités évoluent. Notre activité d'août 2013 voulait témoigner de ce dynamisme et inciter d'autres à en faire autant. Chacune des femmes honorées a sa pierre en forme de tacon et son nom est gravé dessus. Pourquoi un tacon ? Parce que c'est le petit de la ouananiche, l'emblème animalier du Saguenay-Lac-Saint-Jean.


«Ces 41 femmes deviennent nos ambassadrices, allant donner des conférences dans les écoles avec le mandat d'encourager les futures travailleuses à démarrer leur entreprise, pas seulement dans les secteurs traditionnels, mais aussi dans ceux qui sont surtout occupés par des hommes. Parmi nos "tacons", plusieurs n'ont pas craint de se tailler une place au soleil dans les domaines de la technologie, du génie civil.»


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...