Ottawa songe à privatiser la SCHL

Publié le 22/10/2012 à 07:46, mis à jour le 22/10/2012 à 08:03

Ottawa songe à privatiser la SCHL

Publié le 22/10/2012 à 07:46, mis à jour le 22/10/2012 à 08:03

Par Yannick Clérouin

Le ministre des finances du pays, Jim Flaherty, veut éviter que les contribuables canadiens soient trop exposés aux activités de la SCHL

Afin d’éviter que les contribuables canadiens subissent un jour les conséquences dramatiques d’un éventuel krach immobilier, Ottawa songe à privatiser la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).


Au cours des dernières années, le ministère des Finances du Canada Jim Flaherty a fait appel à la SCHL, qui contrôle le marché de l’assurance hypothécaire, pour ralentir un secteur qui avait selon certains observateurs atteint des niveaux de bulle dans certaines régions. Lisez Ottawa soumet la SCHL à une surveillance plus étroite et La SCHL a oublié sa raison d'être


Mais maintenant que la SCHL a utilisé tous les outils à sa disposition pour stabiliser le marché immobilier du pays, M. Flaherty souhaite que la société d’État fédérale soit privatisée d’ici cinq à dix ans, a-t-il confié en entrevue au quotidien The Globe and Mail.


«Nous avons pris quatre mesures au cours des quatre dernières années visant à réduire l’exposition des contribuables, donc je ne pense pas qu’il y ait d’autres choses que nous puissions faire par l’entremise de la SCHL ou l’assurance hypothécaire, certainement pas dans un avenir proche», a dit M. Flaherty au Globe.


Le grand patron des finances du Canada a certainement voulu éviter que le pays ne subisse le même sort que son voisin, qui peine encore à se relever du krach immobilier qui a plongé les États-Unis dans la plus grave crise économique depuis la Grande dépression de 1929.


Le tiers du PIB à risque



image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les détaillants privés pourront vendre du pot à Toronto et Ottawa

Le gouvernement provincial a annoncé qu’il adopterait un « système progressif » pour autoriser les détaillants privés.

Ottawa promet d'aider les travailleurs de GM à Oshawa

La classe politique canadienne se prononce après l'annonce de GM.

À la une

Dollarama lance sa boutique en ligne

Les articles sont vendus à la caisse.

Expérience client: un séjour à Paris

Être client à Paris... Du calme. Mon expérience n'a pas été celle que vous imaginez.

Voici pourquoi les enfants des milléniaux conduiront avec leur voix…

BLOGUE. Un indice : c’est grâce à une technologie développée à Montréal.