À surveiller: Empire, Shaw et Potash

Publié le 26/06/2015 à 10:42

À surveiller: Empire, Shaw et Potash

Publié le 26/06/2015 à 10:42

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Empire Co., Shaw Communications et Potash Corp.? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Empire (EMP.A, 90,80$): un meilleur dividende en attendant les synergies de Safeway


Le propriétaire des épiceries Sobeys, IGA et Safeway, augmente son dividende de 11%, plus de deux fois plus que prévu, pour faire patienter ses actionnaires, en attendant les synergies de 200M$ attendues de l’intégration de la chaîne de l’Ouest Canada Safeway.


Les coûts de cette intégration, de la fermeture de trois centres de distribution, de l’implantation d’un système SAP ainsi que les dépenses associées à 1300 mises à pied empêchent l’épicier de profiter à court terme de l’inflation alimentaire.


Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale, reste toutefois convaincu que la société dirigée par le Québécois Marc Poulin dépassera ultimement les synergies de 200M$ qu’elle s’est fixée, d’ici le troisième trimestre de 2017.


Empire a aussi réduit sa dette de 1,6 milliard de dollars depuis l’achat de Canada Safeway. Le ratio qui compare la dette à son bénéfice d’exploitation est en effet déjà passé de 4,6 à 1,9 fois.


M. Shreedhar maintient son cours-cible de 102$, soit 14% de plus que le cours actuel, d’où sa recommandation d’achat.


Shaw (SJR.B, 27,83$): le câblodistributeur a plusieurs vents contraires à combattre



image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...