À surveiller: CAE, BMTC et BRP

Publié le 13/06/2018 à 08:53

À surveiller: CAE, BMTC et BRP

Publié le 13/06/2018 à 08:53

Par Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de CAE, BMTC et BRP? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


CAE (CAE., 28$) : Rencontre avec la direction


Fadi Chamoun, de BMO Marchés des capitaux, est sorti de sa rencontre avec Marc Parent, le PDG de CAE, avec la conviction que les «solides» fondamentaux permettront à la société d’augmenter son bénéfice par action «au bas de la fourchette entre 0% et 10% » au cours des prochaines années.


L’analyste pense que la demande dans l’aviation civile et la défense devrait croître à un rythme de 5% et 3%, respectivement. Il croit que CAE peut tenir un rythme de 1,5 fois à 2 fois plus élevé. Il note que la société a des avantages concurrentiels, notamment son échelle, sa culture, son image de marque et son empreinte mondiale.


La direction a mentionné que les compagnies aériennes semblent plus enclines à sous-traiter la formation continue des pilotes, et il y a beaucoup d’occasions pour CAE dans ce secteur. Le secteur de la défense offre également des occasions du côté de la formation.


Avec un ratio de la dette nette par rapport au bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 1 fois, le bilan de la société permettrait à l’entreprise d’emprunter jusqu’à 600 M$ pour poursuivre des avenues de croissance, juge M. Chamoun. Avec un rendement du capital investi de 10%, il estime qu’un investissement de cette ampleur pourrait ajouter jusqu’à 10% au bénéfice par action.


Même si sa cible de 29$ est près du cours actuel, l’analyste maintient sa recommandation «surperformance ». Le rendement total espéré est de 5%, mais il ne prend pas en compte d’éventuel investissement.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Brault & Martineau: la fille du fondateur devient présidente

Marie-Berthe Des Groseillers prend le relais de son père au moment où le détaillant est au coeur d'une refonte majeure.

Wayfair ou le chèque en blanc qui menace vos entreprises

Édition du 13 Janvier 2018 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. Le détaillant américain qui s'attaque au Canada a un avantage redoutable: il peut dépenser sans compter.

OPINION

À la une

Taxer Netflix n’est pas une bonne idée en cette ère de guerre commerciale

Il y a 52 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. En cette ère de guerre commerciale, imposer une taxe à une société américaine, c’est jouer avec le feu.

L'absentéisme, problème épineux... dès 1944

Il y a 9 minutes | Marie-Pier Frappier

#90ansenaffaires | L'absentéisme, problème épineux... dès 1944.

Les brèves techno du lundi

Il y a 51 minutes | lesaffaires.com

Voici une petite sélection d'actus technologiques à (re)découvrir.