Le truc fou d'Oprah Winfrey pour avoir une carrière de rêve

Publié le 18/01/2018 à 06:06, mis à jour le 18/01/2018 à 06:21

Le truc fou d'Oprah Winfrey pour avoir une carrière de rêve

Publié le 18/01/2018 à 06:06, mis à jour le 18/01/2018 à 06:21

Oprah Winfrey a récemment dévoilé le secret de sa réussite spectaculaire... Photo: DR

Oprah Winfrey a connu tous les extrêmes. La pauvreté, vivant au Mississippi les six premières années de sa vie avec sa grand-mère dans une misère sans nom – il lui fallait porter des robes faites de sacs de pomme de terre, ce qui faisait d'elle la risée des autres enfants. La richesse puisqu'elle est considérée à présent comme la milliardaire noire la plus riche du monde, selon le magazine Forbes. Et tout cela, grâce à une carrière prodigieuse.


Oui, une carrière prodigieuse. Je pèse mes mots. Elle fait ses débuts en tant que journaliste à la chaîne WLAC-TV de Nashville, en présentant le bulletin de nouvelles du soir. Elle s'en sort si bien qu'en 1983 elle se fait offrir d'animer une demi-heure de la matinale de la chaîne WLS-TV à Chicago, à savoir la période d'antenne la moins regardée. Le succès est foudroyant : en quelques mois, sa demi-heure attire plus de téléspectateurs que Donahue, le talk show qui était alors le plus suivi à Chicago! Résultat? En 1986, son émission est dénommée The Oprah Winfrey Show, dure une heure et est diffusée à l'échelle nationale.


Mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


Nous connaissons tous la suite... Ses entrevues exceptionnelles, comme celle de 1993 avec Michael Jackson, devenue le 4e événement le plus regardé de l'histoire de la télévision américaine, après avoir dépassé les 100 millions de téléspectateurs. Ses magazines à la popularité phénoménale, en particulier O, The Oprah Magazine. Son Book Club, qui fait la pluie et le beau temps dans les ventes de livres aux États-Unis. Ses intenses activités de philanthropie, avec notamment son école pour jeunes filles défavorisées en Afrique du Sud. Ou encore ses implications politiques on ne peut plus efficaces – soutien actif de la première heure de Barack Obama, elle lui aurait permis d'obtenir plus d'un million de voix lors de la course à l'investiture des candidats démocrates, en 2008; et à présent on parle de sa propre candidature pour la présidentielle de 2020.


Bref, Oprah Winfrey affiche une carrière exceptionnelle. Et nul n'est mieux placé qu'elle pour donner un conseil à ce sujet, n'est-ce pas?


Là, vous me voyez venir. Ce conseil-là, eh bien, je l'ai. Oui, je l'ai. Et je vais me faire un plaisir de le partager avec vous.


Ce fameux conseil figure dans deux de ses discours tenus en mai 2017. Le premier a eu lieu lors de la cérémonie de remise de diplômes du Smith College, à Northampton (États-Unis); et le second, lors de celle du Skidmore College, à Saratoga Springs (États-Unis). Ces discours étaient différents, bien entendu, à l'exception du conseil en question.


Le voici, donc, pour vous : «Le meilleur conseil que je puisse vous donner concernant votre carrière, c'est de vous poser sans cesse une question : "Comment puis-je rendre service aux autres?"», a-t-elle dit.


Mine de rien, ce conseil est d'une grande profondeur. Je m'explique...


Le secret de la réussite d'Oprah Winfrey réside justement dans sa faculté à se mettre au service d'autrui. Elle est à l'écoute des autres, quels qu'ils soient : elle a discuté tant avec un vendeur de crèmes glacées qu'avec Bill Clinton; et ce, toujours avec la même humanité, la même ouverture d'esprit, la même passion. Son but n'a jamais été de faire l'audimat maximal, mais d'aller chercher le meilleur chez la personne rencontrée. Et de partager ça avec les téléspectateurs, le plus simplement du monde.


Autrement dit, le succès et la richesse n'ont été que des conséquences de son travail, et non pas l'objectif premier.


«Mon secret, c'est que je recours au pouvoir du service, a-t-elle expliqué. Car ce pouvoir est quasiment magique : en se mettant au service des autres, on se met en situation de donner le meilleur de soi, d'être authentique dans ce qu'on fait, d'aimer son quotidien au travail. Et ça, ça fait toute une différence!»


Oprah Winfrey fait ici référence à un auteur de best-sellers qu'elle adore, Gary Zukav. C'est que ce gourou américain du développement personnel qu'elle a accueilli au moins 30 fois dans son émission télévisée considère que «chacun de nous se doit d'être conscient de ses forces dans la vie, et de percevoir ainsi ce qu'il est destiné à apporter comme contribution au monde».


En conséquence, il nous faut aborder notre travail comme une occasion en or de partir à la découverte de nous-mêmes. Et ce faisant, de participer activement à l'amélioration du quotidien de ceux qui nous entourent (collègues, partenaires, clients, etc.).


Bon. Facile à dire, pensez-vous sûrement. Eh bien, si tel est le cas, permettez-moi de vous faire changer d'idée. Car Oprah Winfrey a également indiqué comment elle s'y prenait concrètement pour appliquer son propre conseil, jour après jour.


«Comment se mettre au service des autres? En fait, c'est assez simple : il suffit d'avoir le courage de suivre son instinct, ce que nous disent à la fois nos tripes et notre coeur. Et pour entendre ce qu'ils ont à nous dire, il faut se demander : "Qu'est-ce que je pourrais bien faire pour donner un bon coup de main?"», a-t-elle indiqué.


Et d'ajouter : «Le truc, c'est de s'isoler un moment et de se poser non pas une question du genre "Qu'est-ce que je pourrais faire pour aider les autres, et surtout moi-même?", mais bel et bien "Qu'est-ce que je pourrais bien faire pour donner un bon coup de main?". Et d'y répondre sans niaiser. Et d'agir en conséquence, sans plus y réfléchir. Car c'est alors qu'on se met à voler de succès en succès, sans même s'en rendre compte», a-t-elle dit.


«Le gros du travail, c'est alors d'aligner nos agissements sur nos forces propres, celles qui nous permettent de rendre de grands et beaux services aux autres. Et d'y aller service après service. De les enchaîner, en veillant à ne pas les rendre tous en même temps, car on perd en efficacité en éparpillant les services rendus», a-t-elle expliqué.


Voilà. Vous connaissez maintenant le secret de la réussite ébouriffante d'Oprah Winfrey. À vous de l'appliquer dans votre quotidien au travail, si jamais le coeur vous en dit.


Que retenir de tout cela? Ceci, je pense:


> Qui entend avoir une carrière épanouissante se doit de se mettre sans cesse au service des autres. Il lui faut identifier ses propres forces, puis les mettre en oeuvre pour améliorer le quotidien de tous ceux qui l'entourent. Car c'est comme ça qu'il pourra afficher une splendide efficacité dans son quotidien au travail, et en récolter les fruits sans même avoir à s'en soucier.


En passant, Oprah Winfrey a dit, lors d'un récent discours adressé cette fois-ci à de jeunes diplômés de Stanford : «Si jamais vous n'écoutez pas vos tripes et votre coeur, vous ferez de mauvais mariages, vous aurez de mauvaises fréquentations, vous occuperez de mauvais postes, bref, vous sortirez de la voie qui est la vôtre. Mais fort heureusement, vous retrouverez celle-ci à l'instant-même à vous vous remettrez à l'écoute de vous-mêmes».


Découvrez mes précédents billets


Mon groupe LinkedIn


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


 

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Leaders, voici pourquoi vos conseils ne sont jamais écoutés!

19/11/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. À force d'agir en expert «qui sait toujours tout sur tout», les oreilles des autres deviennent sourdes.

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

13/11/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

Blogues similaires

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...