Comment devenir vraiment empathique?

Publié le 04/12/2012 à 09:13, mis à jour le 06/12/2012 à 13:45

Comment devenir vraiment empathique?

Publié le 04/12/2012 à 09:13, mis à jour le 06/12/2012 à 13:45

La sagesse de Confusion... version manga. Photo: Soleil Manga

BLOGUE. J'ai découvert ce week-end un livre remarquable : Entretiens de Confucius… version manga! Cette bande dessinée en format de poche éditée par Soleil Manga raconte l'histoire de jeunes étudiants confrontés à l'arrivée d'une professeure remplaçante pour le moins originale : il s'agit d'une vache. Une vache qui, de surcroît, connaît sur le bout des sabots la pensée confucéenne.


Découvrez mes précédents billets


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


L'intérêt? La pensée de Confucius, ce sage qui a marqué la civilisation chinoise d'une empreinte indélébile depuis la dynastie Han (206 av. JC – 220 ap. JC), devient lumineuse, alors que, brute, elle peut parfois sembler hermétique à nos cerveaux occidentaux. Le lecteur y découvre la vision de Confucius de différentes vertus, comme le discernement, le respect et autres bienséance.


L'une de ces vertus est la bienveillance, que l'on assimile souvent de nos jours à un terme plus en vogue, à savoir l'empathie. L'empathie? C'est précisément la faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent. C'est aussi l'objet d'une étude passionnante d'un professeur de management de l'Université du Brunei (Brunei), Patrick Low Kim Cheng, intitulée Being empathetic, the way of Confucius.


Les fans finis du blogue «En Tête» se souviendront que j'ai déjà parlé du travail de ce chercheur, en juillet dernier, dans un billet titré «Et si vous vous inspiriez de Confucius». Celui-ci visait à indiquer les qualités que se devait d'avoir tout leader digne de ce nom, d'après le sage chinois. Ici, Patrick Low Kim Cheng ne s'est intéressé qu'à un point particulier, l'empathie dont doit faire preuve un leader.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue d’Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir au travail. Olivier Schmouker est aussi chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier ainsi qu'auteur du bestseller «Le Cheval et l'Âne au bureau» (Éd. TC Média, 2013), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

À quoi bon rester fidèle à votre employeur?

25/11/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Saviez-vous qu'en étant fidèle à son employeur un salarié s'appauvrit par rapport à celui qui lui est infidèle?

Comment faire le bon choix en dépit d'une mauvaise information?

24/11/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Vous avez un choix crucial à faire? Et ceux qui vous conseillent sont biaisés? Voici comment vous y prendre.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

4 tendances et 4 occasions d'affaires du consumérisme post-démographie

24/11/2014 | Diane Bérard

Près de 40 % des 1000 artistes préférés des 60 ans sont aussi ceux des 13 ans. La majorité des gamers sont des gameuses

Decode MTL veut faire de vous un programmeur en huit semaines de cours du soir

25/11/2014 | Julien Brault

Decode MTL, qui a accueilli ses premiers étudiants le 27 octobre, est le premier bootcamp de programmation à Montréal.

Et si on s'employait plutôt à chercher plus de revenus?

23/11/2014 | René Vézina

L’ouverture des sociétés d’État québécoises au capital citoyen pourrait être une solution à envisager sérieusement.