Boire moins, travailler plus

Publié le 17/09/2012 à 16:32, mis à jour le 17/09/2012 à 17:12

Boire moins, travailler plus

Publié le 17/09/2012 à 16:32, mis à jour le 17/09/2012 à 17:12

© Vladislav Pavlovich | Dreamstime.com

BLOGUE. 


''Buvez moins, travaillez plus!'' C'est ainsi que s'exprima celle que l'on qualifie comme étant une des femmes les plus riches du monde, l'australienne Gina Rinehart. Dans un article du magazine Australian Resources and Investment paru il y a deux semaines, elle déclara : ''Si vous êtes jaloux des mieux nantis, ne restez pas là à vous plaindre. Faites quelque chose pour faire plus d'argent, buvez moins, fumez moins et passer davantage de temps à travailler qu'à socialiser.'' 


Ces commentaires découlent de l'irritation que la guerre des classes sociales cause entre riches et pauvres. Fatiguée d'être critiquée par les gens envieux, elle donne son point de vue par rapport aux raisons du déclin économique de l'Australie en général. Selon elle, les taxes et les salaires élevés, ainsi que la forte réglementation nuisent au développement économique. Elle mentionne que le fait de taxer les mieux nantis nuit à la classe moyenne de même qu'aux gens les plus pauvres. 


Mme Rinehart n'y va pas de main morte. Elle déclare également que le salaire minimum devrait être abaissé, alors qu'il oscille autour de 15$ l'heure actuellement. Quoique nous estimions que le ton utilisé dans ses déclarations attisera assurément les confrontations, l'une de ses affirmations mérite d'être soulignée : 


''Il n'existe pas de monopole sur le fait de devenir millionnaire.'' 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont propriétaires de Barrage investissement privé, une firme montréalaise de gestion d'actifs.

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Molson Coors brasse de meilleurs bénéfices que prévu

06/11/2013

Le bénéfice net de Molson Coors a reculé à 121,8 M$US au troisième trimestre en ...

L'industrie de la bière stimule l'économie du pays

Mis à jour le 05/11/2013

Le penchant des Canadiens pour l’alcool doré est bénéfique pour l’économie du ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Le dilemme de Prem Watsa

BLOGUE. Prem Watsa a oublié que son talent est de chercher des aubaines, pas de prédire le prochain marché baissier.

Osisko: le pas en arrière et le nationalisme de Québec inc.

BLOGUE. On devrait bientôt savoir si le cœur nationaliste de Québec inc. bat encore avec autant de force que jadis.

Bourse: Rogers et Telus perdent des appuis

Jeff Fan, de Banque Scotia, ne recommande plus l’achat de Rogers ni de Telus parce que leur croissance ralentit.