Boire moins, travailler plus

Publié le 17/09/2012 à 16:32, mis à jour le 17/09/2012 à 17:12

Boire moins, travailler plus

Publié le 17/09/2012 à 16:32, mis à jour le 17/09/2012 à 17:12

© Vladislav Pavlovich | Dreamstime.com

BLOGUE. 


''Buvez moins, travaillez plus!'' C'est ainsi que s'exprima celle que l'on qualifie comme étant une des femmes les plus riches du monde, l'australienne Gina Rinehart. Dans un article du magazine Australian Resources and Investment paru il y a deux semaines, elle déclara : ''Si vous êtes jaloux des mieux nantis, ne restez pas là à vous plaindre. Faites quelque chose pour faire plus d'argent, buvez moins, fumez moins et passer davantage de temps à travailler qu'à socialiser.'' 


Ces commentaires découlent de l'irritation que la guerre des classes sociales cause entre riches et pauvres. Fatiguée d'être critiquée par les gens envieux, elle donne son point de vue par rapport aux raisons du déclin économique de l'Australie en général. Selon elle, les taxes et les salaires élevés, ainsi que la forte réglementation nuisent au développement économique. Elle mentionne que le fait de taxer les mieux nantis nuit à la classe moyenne de même qu'aux gens les plus pauvres. 


Mme Rinehart n'y va pas de main morte. Elle déclare également que le salaire minimum devrait être abaissé, alors qu'il oscille autour de 15$ l'heure actuellement. Quoique nous estimions que le ton utilisé dans ses déclarations attisera assurément les confrontations, l'une de ses affirmations mérite d'être soulignée : 


''Il n'existe pas de monopole sur le fait de devenir millionnaire.'' 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont analystes financiers et propriétaires de Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Ontario: Hydro One en partie vendue et un marché de la bière plus libre

Mis à jour le 17/04/2015

Objectif: financer des projets d'infrastructures et de transport en commun.

West Shefford et Brasseurs du Nord lèvent leurs verres

Édition du 01 Novembre 2014 | Pierre Théroux

Proposées uniquement dans les restaurants et les bars, principalement à Montréal, les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Un livre québécois pour vulgariser Buffett

BLOGUE. Le nouveau livre «Buffett et CIe» de Pierre-Luc Poulin permet de mieux comprendre les principes de M. Buffett

Jacques Parizeau: le père de la Nasa québécoise

BLOGUE. «Mais, vous êtes sur une autre planète!», avait dit Jacques Parizeau. Notre chroniqueur rend hommage.

Stingray, David's Tea, Shopify: que penser de la vague d'entrées en Bourse

BLOGUE.L'évaluation élevée des nouvelles venues trahit des attentes élevées et augmente le risque de déception.