McGill a dévoilé son superordinateur de 8,3 millions de dollars

Publié le 14/06/2011 à 12:19, mis à jour le 09/08/2011 à 10:46

McGill a dévoilé son superordinateur de 8,3 millions de dollars

Publié le 14/06/2011 à 12:19, mis à jour le 09/08/2011 à 10:46

[Photo : Julien Brault]

L’Université McGill a dévoilé aujourd’hui son superordinateur, qui prend la forme d’un centre de données hébergé par l’École de technologie supérieure (ÉTS), dans le Vieux-Montréal. Fourni par IBM Canada, le superordinateur coûte 8,3 millions de dollars et serait le plus puissant au Québec, le deuxième plus puissant au Canada et l’un des 100 les plus puissants dans le monde. Ce dernier servira à soutenir la recherche scientifique au sein des universités membres du CLUMEQ. Outre McGill, le consortium réunit l’Université Laval et l’Université du Québec, à laquelle est rattachée l’ÉTS.


ME SUIVRE SUR TWITTER : julienbrault


Le nouveau superordinateur, qui devrait gagner en puissance au courant d’une seconde phase de développement, est une solution d’IBM qui porte le nom d’iDataPlex. L’installation de l’ÉTS fait appel à quelque 2400 processeurs à six cœurs Intel Xeon X5650. De plus, le superordinateur possède une mémoire vive de 46 téraoctets, soit plus 42 000 go, et une capacité de stockage de pas moins de deux pétaoctets, ce qui correspond à plus deux millions de go. Bref, le superordinateur est passablement plus puissant que l'engin du plus fanatique des amateurs de jeux vidéo sur PC.

À propos de ce blogue

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE est le blogue de Julien Brault, journaliste spécialisé en technologies et en capital de risque. Sa mission : présenter les start-ups d'ici et d'ailleurs qui sont en train de transformer le monde et traiter des dernières innovations technologiques dans tous les domaines.

Julien Brault

Sur le même sujet

La prochaine phase de la loi anti-pourriel s'attaquera aux logiciels

La controversée loi canadienne anti-pourriel a déjà forcé les entreprises à changer ...

L'ère des ordinateurs qui lisent dans nos pensées est proche, selon Ariel Garten, pdg d'InteraXon

26/09/2014 | Julien Brault

Selon la pdg d'InteraXon, la start-up derrière le Muse, les casques d'EEG seront omniprésents d'ici quelques années.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

L'avenir par le Nord, oui, mais un peu plus tard

Édition du 25 Octobre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Deux ans peuvent tout changer dans le merveilleux monde des ressources naturelles. En 2012, en compagnie ...

Christine Lagarde, prochaine présidente de la République?

17/10/2014 | Diane Bérard

BLOGUE. Les femmes du Women's Forum la veulent à la tête de la France. Elle sourit et leur donne 7 conseils pour avancer

Pourquoi tant de mensonges au bureau?

24/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une étude de Dan Ariely met au jour une réalité qui fait froid dans le dos : au travail, le mensonge est roi!