Conseils à ceux qui veulent vraiment savoir

Publié le 15/10/2013 à 15:20, mis à jour le 10/04/2016 à 12:16

Conseils à ceux qui veulent vraiment savoir

Publié le 15/10/2013 à 15:20, mis à jour le 10/04/2016 à 12:16

Comment recevoir du feedback [photo : shutterstock.com]

BLOGUE. Il m’est arrivé à quelques reprises dans ce blogue de vous inviter à demander aux autres ce qu’ils pensent de votre performance en tant que communicateur dans votre gestion. Mais je m’aperçois que je n’ai peut-être pas assez parlé de la façon de recevoir ce feedback. Je vous livre quelques conseils qui m’ont été inspirés par ma pratique de coach, où je peux observer in vivo différentes attitudes dans la réception du feedback, certaines plus productives que d’autres.


La voie royale vers l’excellence


Si vous avez vraiment l’intention de vous améliorer en matière de communication de gestion, vous devez connaître la perception que les autres ont de vous. C’est un must. C’est sur cette perception-là que vous allez travailler. Alors, écoutez bien les réponses, si vous voulez apprendre quelque chose d’utile. Et posez des questions précises qui vous donneront des indications précises sur ce que vous devez améliorer.


Voici mes 5 conseils pour bien recevoir le feedback demandé :


1 - Arrêtez de vous défendre


Donner du feedback à quelqu’un, même s’il nous l’a demandé, peut être très intimidant. N’en rajoutez pas en adoptant une attitude défensive, prêt à faire feu. À éviter : poser des questions sans arrêt, s’opposer à ce que l’autre vous dit ou le banaliser. Pensez à vous détendre plutôt qu’à vous défendre.


2 - Ne vous accrochez pas dans les mots


La personne qui vous donne le feedback peut être maladroite à le faire; il se peut que les mots utilisés soient inappropriés. Ne vous attardez pas à la forme, concentrez-vous plutôt sur le fond, sur ce que l’autre essaie de vous dire.


3 - Regardez la personne qui vous parle


Assurez-vous que votre attitude non verbale démontre de l’ouverture. À éviter : s’asseoir loin dans le fond de sa chaise, ne pas regarder votre interlocuteur, jouer avec un stylo, du papier, vérifier ses courriels, etc. Tous ces signes indiquent qu’au fond, vous ne voulez pas vraiment savoir ce que les autres pensent de votre performance.


4 - Vous n’avez pas à être d’accord


La perception que les autres ont de vous est vraie, même si vous n’êtes pas d’accord. La personne qui a accepté de vous donner du feedback ne vous demande pas non plus d’être d’accord, elle vous fait part de sa réalité. Gardez vos objections pour vous.


5 - N’oubliez pas de dire « Merci »


À la fin de l’entretien, vous pouvez dire merci à la personne qui vous a parlé et vous pouvez également lui envoyer un petit courriel de remerciement dans les jours qui suivent. Ces marques de politesse contribuent à tisser le lien de confiance avec cette personne.


La suite vous appartient


Quand vous demandez du feedback à quelqu’un, vous allez chercher des données brutes. C’est à vous de les analyser, de tirer vos conclusions, de décider des actions que vous allez entreprendre pour modifier telle ou telle perception.


À mon avis, si vous avez le courage de demander du feedback, si vous êtes capable de le recevoir avec ouverture et humilité, si vous faites votre introspection et envisagez des actions, vous êtes déjà bien engagé sur la voie de l’excellence. Bonne route!


lord-communication.com


Voir le profil LinkedIn de Isabelle Lord Voir le profil de Isabelle Lord


_________________________________


À propos du blogue Gestionnaires inspirants


Ce blogue tire son nom de l’ouvrage d’Isabelle Lord, Gestionnaires inspirants : les 10 règles de communication des leaders. Il souhaite éveiller les consciences sur les comportements de gestion nuisibles et fournir des pistes d’amélioration sous forme de conseils ancrés dans le quotidien des dirigeants de tous niveaux.


Formatrice et coach professionnelle possédant plus de 20 ans d'expérience comme experte et gestionnaire, l'auteure est présidente de Lord Communication managériale. Elle a déjà habilité des dizaines de milliers de dirigeants à la communication de gestion. Entrepreneure-entraîneure au programme Élite de l'École d'entrepreneurship de Beauce, elle offre aussi des formations sur mesure en entreprise ainsi que des séminaires publics, dont les camps d'entraînement et les ateliers intensifs portant sur la communication d'influence, l'art de la question et le courage de dire. Elle propose également un cheminement particulier d'autoformation en communication-leadership.

À propos de ce blogue

Isabelle Lord, présidente de Lord Communication managériale, est aussi auteure de plusieurs livres à succès dont «Le courage de dire». Conférencière et coach réputée, Isabelle Lord est reconnue pour son approche pragmatique et stimulante de la communication de gestion. Chaque billet de ce blogue est un instant de réflexion sur vos communications et une source de conseils éclairés et pertinents en mettre en pratique.

Isabelle Lord

Sur le même sujet

Les gens d'affaires québécois tentent de garder le moral

26/04/2018 | lesaffaires.com

La confiance des patrons de PME au Canada retombe au niveau occupé lors de la crise financière, avertit la FCEI.

Mot d'ordre : collaborer!

Mis à jour le 30/01/2014 | Florent Francoeur

Avez-vous déjà pris le temps de regarder attentivement un arrêt au puits lors d’une course de ...

Blogues similaires

Republik ne veut que des clients générant un impact positif

14/11/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Certaines entreprises filtrent leurs fournisseurs. L'agence de communication Republik filtrera ses clients.