Réveiller sa créativité, est-ce possible?

Publié le 19/02/2013 à 05:59, mis à jour le 21/02/2013 à 13:49

Réveiller sa créativité, est-ce possible?

Publié le 19/02/2013 à 05:59, mis à jour le 21/02/2013 à 13:49

BLOGUE. Depuis presque toujours, Audrey, croit qu’elle n’est pas une femme créative. Inventer des trucs, trouver des solutions différentes et novatrices, c’est pour les autres. En tant que gestionnaire des opérations au sein d’une entreprise manufacturière internationale, Audrey est consciente que son secteur d’activité est en constante évolution et que, pour progresser et continuer d’être perçue comme une gestionnaire à haut potentiel, elle doit trouver un moyen de développer sa capacité à faire émerger des solutions nouvelles à des enjeux de plus en plus complexes.


Plus Audrey lisait des livres et faisait des exercices sur comment réveiller sa créativité, plus elle doutait de sa capacité à réussir à la développer. C’était sa croyance jusqu’au jour où elle a eu le temps et l’espace pour le faire, et surtout au moment où elle a cessé de s’imposer une obligation d’obtenir des résultats immédiats en lien avec sa volonté d’être plus créative.


L’été dernier, Audrey était en voyage. Elle traversait l’ouest des États-Unis en voiture avec sa petite famille. Un matin, il y a eu un déclic. Un jeu de société est apparu très clairement dans la tête d’Audrey. Tout était là : le concept, la planche de jeu, les règles basées sur la collaboration plutôt que sur la compétition. Un jeu évolutif pour jeunes enfants, ados et adultes. Audrey vivait alors un véritable « WOW » créatif pour la première fois de sa vie.


À son retour de voyage, Audrey a tenté de récréer quotidiennement cet état qui a fait émerger sa créativité lorsqu’elle était en voyage. Depuis, Audrey s’entraîne quotidiennement à « faire le vide ».


Son emploi de gestionnaire des opérations ne lui laisse pas beaucoup de temps libre. Maman de deux enfants, elle est toujours très occupée pendant les soirées et les fins de semaine. Voyant les grands bienfaits que lui procurent ces moments de tranquillité, elle choisit malgré tout de s’octroyer deux périodes de répit de 10 minutes avant le lever et au moment de se coucher afin de porter son attention sur sa respiration. C’est à ce moment qu’elle retrouve l’état d’esprit qu’elle avait connu lorsqu’elle était en voyage et qui lui a révélé son « pouvoir créateur ».


Quelques mois se sont écoulés depuis le retour de vacances d’Audrey. Elle fait de son mieux pour être fidèle à ses rendez-vous quotidiens avec elle-même. Elle me racontait qu’elle constate que ses nouvelles habitudes de vie lui permettent d’avoir accès à cette mine d’or intérieure, qui lui sert énormément aujourd’hui dans sa vie personnelle et professionnelle.


Aujourd’hui, elle estime qu’elle est plus performante depuis qu’elle prend quotidiennement le temps de ralentir et de faire le vide! Quel paradoxe!


Suivez-moi sur Facebook et Twitter


Avec les enjeux du monde du travail actuel et futur, il nous faut nécessairement réinventer le travail, donc être collectivement créatifs. Les auteurs Jason Fried et David Heinemeier Hansson se sont penchés sur la question dans leur livre intitulé Réinventer le travail.


Comment peut-on concrètement réveiller sa créativité?


En s’accordant un temps et un espace de création. Cette formule est à la fois simple et complexe à mettre en œuvre dans notre vie quotidienne, mais s’avère porteuse de résultats insoupçonnés lorsqu’on choisit de modifier nos comportements pour y parvenir.


Lors de son passage à l’École d’Entrepreneurship de Beauce, Gregory Charles voulait que les entrepreneurs apprennent entre autres à perdre leur temps. « Le but, c’est de convaincre les gens qu’il y a des choses importantes qui ne donnent pas de résultats immédiats… Et qu’il faut parfois accepter de reculer pour avancer. », a-t-il dit.


Perdre du temps peut valoir la peine. Gregory Charles a pu en témoigner en fournissant des exemples à profusion, dont celui-ci : « Prenez Bombardier, qui a inventé le Ski-Doo. Ils voulaient appeler ça un Ski-Dog, et c’est à cause d’une faute que ça s’est appelé Ski-Doo. Ils se sont assis et ont pris le temps d’y penser, avant de décider que le nom serait Ski-Doo. Et on voit ce que ça a donné. Ski-Doo c’est pas mal mieux que Ski-Dog. ».


Partant du principe que l’on ne peut donner que ce que l’on possède, un leader peut difficilement être performant s’il n’est pas lui-même créatif dans sa manière de permettre à ses collaborateurs d’exprimer leur plein potentiel et de donner libre cours à leur créativité.


Plusieurs personnes se disent « Je n’y arriverai pas seul » en parlant de leur désir de développer leur créativité. Le coaching professionnel leur permet d’atteindre leurs objectifs plus rapidement et efficacement que s’ils étaient seuls


Plusieurs livres vous proposent des trucs, astuces et outils afin d’ouvrir la « caverne d’Ali Baba » de la créativité qui sommeille (peut-être profondément) en vous. Personnellement, je suis d’avis que la créativité doit d’abord émerger du monde en soi, c’est-à-dire de votre propre personne ou, en d’autres termes, de votre univers intérieur. 


Le coin du coach professionnel : pour passer du discours à l’action


Quels sont les bénéfices pour vous d’accroître votre « pouvoir créatif »?


Comment, à partir d’aujourd’hui, allez-vous prendre le temps de faire le vide au quotidien pour mieux faire le plein?


À quoi allez-vous reconnaître que vous êtes davantage créatif?


À propos de ce blogue


Avec ce blogue, Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC souhaite poursuivre l'intention de son livre Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique en proposant une démarche simple et concrète pour inviter le lecteur à une rencontre hebdomadaire avec lui-même, avec l’instrument qui lui offre la possibilité d’inspirer et de susciter l’engagement de ses collaborateurs.


Geneviève Desautels est spécialisée en développement du leadership authentique professionnel et personnel. Après 16 ans dans la petite, moyenne et grande entreprise en tant que généraliste en ressources humaines et spécialiste en développement organisationnel, elle fonde UniVers Un Monde en Soi inc.


Parallèlement à ses activités d’entreprise, Geneviève Desautels transmet, depuis plus de dix ans, son savoir en management et en ressources humaines à des cadres et à des dirigeants, et à la clientèle des programmes de MBA, du certificat et du baccalauréat en gestion à HEC-Montréal.


Elle est coach-leader et coach-mentor pour l’école Coaching de Gestion dont le programme de certification en coaching est accrédité par la Fédération internationale de coaching (ICF).


Elle détient un baccalauréat en relations industrielles, un MBA, une accréditation de coach professionnelle en plus d’être professeure de yoga certifiée et musicienne.


 

À propos de ce blogue

Avec ce blogue, Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC souhaite poursuivre l’intention de son livre Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique en proposant une démarche simple et concrète pour inviter le lecteur à une rencontre hebdomadaire avec lui-même, avec l’instrument qui lui offre la possibilité d’inspirer et de susciter l’engagement de ses collaborateurs. Geneviève Desautels est spécialisée en développement du leadership authentique professionnel et personnel. Après 16 ans dans la petite, moyenne et grande entreprise en tant que généraliste en ressources humaines et spécialiste en développement organisationnel, elle fonde UniVers Un Monde en Soi inc. Avec son équipe, elle offre des services de coaching professionnel, de formation en entreprise et des ateliers-conférences. En 2013, elle a fondé UniVers Interactif inc. afin de concevoir et commercialiser des produits de collaboration, de formation et d’autocoaching interactifs et immersifs pour accompagner le développement des compétences et habiletés de leadership authentique des gestionnaires et entrepreneurs actuels et de la relève. Parallèlement à ses activités en entreprise, Geneviève Desautels transmet, depuis plus de dix ans, son savoir en management et en ressources humaines à des cadres et à des dirigeants, et à la clientèle des programmes de MBA, EMBA, du certificat et du baccalauréat en gestion à HEC-Montréal. Elle est coach-leader et coach-mentor pour l’école Coaching de Gestion dont le programme de certification en coaching est accrédité par la Fédération internationale de coaching (ICF). Elle détient un baccalauréat en relations industrielles, un MBA, une accréditation de coach professionnelle en plus d’être professeure de yoga certifiée et musicienne.

Geneviève Desautels

Sur le même sujet

Comment se détacher du résultat alors que l’on doit performer ?

BLOGUE. Depuis quelques semaines, je remarque que plusieurs de mes clients et participants à mes formations ont ...

Pourquoi est-ce si difficile de SE CHOISIR ?

BLOGUE. C’est en facilitant une rencontre de codéveloppement professionnel avec des entrepreneurs que je ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Disparition des marques Jacob et Magnan : que le meilleur gagne

23/10/2014 | Stéphanie Kennan

Après une saga de quelques mois, Jacob disparaîtra définitivement du paysage commercial québécois.

Christine Lagarde, prochaine présidente de la République?

17/10/2014 | Diane Bérard

BLOGUE. Les femmes du Women's Forum la veulent à la tête de la France. Elle sourit et leur donne 7 conseils pour avancer