La bouée des 10000$ pour le bitcoin, dans un océan de rouge

Publié le 22/02/2018 à 12:04

La bouée des 10000$ pour le bitcoin, dans un océan de rouge

Publié le 22/02/2018 à 12:04

Aperçu de coin360.io.

Les cryptomonnaies s'enfoncent globalement ce jeudi. L’optimisme disparaît-il?


En prenant une photo des cours ce midi, on se rend compte que les devises numériques grimacent. Rien de dramatique, mais un moment de faiblesse tout de même pour les principales capitalisations boursières.


Le bitcoin se cramponne à la bouée des 10000$, un seuil psychologique et technique important, accusant une baisse de 5% sur les dernières 24h écoulées. Alors que moins de deux jours plus tôt, le prix du BTC testait l'environnement proche des 12000$.


Il a touché un nouveau creux sur la semaine (sous les 9900$), sans raison apparente. Un mouvement de prises de profits et «un peu de résistance entre les 10k et les 11k», explique à CNBC Nick Kirk, data scientist pour Cypher Capital.


La retraite des principales monnaies d’internent survient toutefois sur fond de nouvelles crispations réglementaires.


L'Autorité française des marchés financiers a interdit la pub pour les produits dérivés sur les cryptomonnaies, obligeant les plateformes à obtenir un agrément préalable.


De nombreux sites de trading se sont empressés de proposer ces produits financiers permettant de parier sur la hausse ou la baisse d'une cryptomonnaie sans détenir pour autant l’actif, exploitant ainsi une lacune du droit européen.


De son côté, la Commission du Trésor du Parlement britannique a lancé ce jeudi une enquête sur les monnaies virtuelles comme le bitcoin afin d'évaluer leur impact sur les consommateurs, les entreprises et le gouvernement.


Perte de confiance?


Le bitcoin éprouve beaucoup de difficultés à reprendre du poil de la bête. Peut-on pour autant prononcer la mort du sentiment bullish (hausse pérenne du marché)? 


«Le sentiment reste extrêmement fragile autour des cryptomonnaies et je ne suis pas convaincu que (les investisseurs) se remettent de la violente baisse du début d’année», commente Craig Erlam, analyste sénior chez Oanda dans une note reprise par MarketWatch.


Les détenteurs de bitcoin ont obtenu un bref sursis cette semaine mais il ne dure manifestement pas longtemps. La volatilité repart clairement à la hausse, comme permettent de le constater les données compilées par Bloomberg.



La plupart des coins ont alors traîné de la patte dans le sillage du BTC.


Aujourd'hui, l’ether (ETH) encaisse ainsi une baisse de près de 3% à ~820$, le litecoin (LTC) perd 6%, mettant un orteil en deçà des 200$, tout comme le ripple (XRP) qui glisse en dessous du cap symbolique de 1 $, se délestant de 8%.


 

À propos de ce blogue

Une nouvelle ruée vers l’or, numérique cette fois? Une arnaque, un piège sans fonds? Le débat s'est intensifié fin 2017 alors que la valeur des «monnaies virtuelles» a rapidement passé le cap des 200 milliards de dollars. De la blockchain aux kitties, en passant par le bitcoin, qui ne voudrait pas exploiter ces filons technologiques? Mine de rien est un blogue qui cherche les pépites de l’info dans le monde de la crypto.

François Remy

Sur le même sujet

Les brèves techno du lundi

13/08/2018 | lesaffaires.com

Voici une petite sélection d'actus technologiques à (re)découvrir.

FNB basés sur le bitcoin: le gendarme américain hésite

08/08/2018 | LesAffaires.com et AFP

Le cours du bitcoin, première et principale cryptomonnaie, a perdu plus de 20% en deux semaines, ...