Animer un blogue avec succès

Publié le 27/02/2014 à 15:18

Animer un blogue avec succès

Publié le 27/02/2014 à 15:18

Crédit: www.geekeriesdefilles.com

La semaine passée, je recevais à mon émission quatre jeunes femmes qui évoluent dans la blogosphère et y font des affaires. Je recevais notamment Lolitta Dandoy (Fashioniseveryhere), Aurélie Sauthier (MadeinBlog), Line Atallah (Les Zurbaines) et Virginie Pichet (Le Cahier).


Je partage avec vous les points essentiels pour animer et gérer un blogue avec succès, qui sont ressortis de nos échanges enrichissants :


Développer une relation de qualité avec son public. Tout l’intérêt des blogues (par rapport aux magazines par exemple), c’est cette relation de proximité qui est développée avec son lectorat. Le web nous donne justement cette facilité d’avoir une interaction directe avec le lecteur ou la lectrice. C’est justement à l’aune de cette relation qu’on peut déterminer le succès d’un blogue, car pour le lecteur, la personne qui blogue devient presqu’un(e) ami(e), une personne dont on cherche les recommandations et qui a réussi à assurer son influence à ce niveau-là.


Miser sur l’authenticité. C’est ainsi qu’on peut créer une bonne relation avec son auditoire. Elle est importante pour garder une transparence par rapport aux sujets traités, même les publications sponsorisées, dans le but de gagner la confiance du lecteur. Cette authenticité est le facteur qui permet de bâtir justement cette relation de qualité et d’engager une conversation franche avec son public. Plus tard, cette authenticité favorisera une consistance dans la ligne éditoriale, car il faut que la personne reste elle-même, peu importe le sujet abordé. Les lecteurs suivront car ils y reconnaîtront le style de la personne qu’ils apprécient.


Avoir un contenu recherché. On entend souvent dire qu’un(e) blogueur(se) n’est pas un(e) journaliste. Mais selon mes invitées, un(e) blogueur(se) pourrait tout aussi bien faire le même travail qu’un journaliste. Mais pour ce, il faut aller chercher ce surplus d’information qui donnera la valeur ajoutée à son contenu. Il faut justement un bel équilibre entre le sujet et la façon dont il est traité afin d’inspirer les lecteurs et leur apprendre quelque chose de nouveau à chaque publication.


Partager sa passion. Animer un blogue demande beaucoup de temps, de temps, et encore du temps. Avec la passion, les moments difficiles (commentaires négatifs, longues heures de travail, etc.…) passent mieux. C’est cette même passion qui aidera à maintenir le cap (persévérer) et poussera à s’investir, et développer sa présence sur le web et les médias sociaux, dans le but de mieux développer son blogue.


Et vous, quels sont pour vous les facteurs de succès d’un blogue ?


 




 [DN1]

À propos de ce blogue

Femmes d'affaires est un blogue de Déborah Cherenfant

Déborah Cherenfant

Sur le même sujet

Pourquoi je préfère la créativité à l'innovation

29/05/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Trop d'entreprises font le pari de l'innovation, alors que peu choisissent de miser sur la créativité.

Il faut démocratiser l'entrepreneuriat

24/04/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Il faut parler d'entrepreneuriat non seulement à la télé, mais sur un maximum de plateformes.

OPINION Les producteurs agricoles méritent plus de reconnaissance
17/04/2018 | Nicolas Duvernois
Deux nouveaux blogueurs sur notre site web
Édition du 27 Janvier 2018 | Les Affaires
Les brèves de la semaine
Édition du 25 Novembre 2017 | Les Affaires

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Startupfest: les 11 conseils que j'aurais dû suivre...

12/07/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Sauvez du temps, suivez tout de suite les conseils que l'entrepreneur David Byttow a mis des années à écouter.

Comment ne plus jamais crouler sous les courriels?

10/07/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Notre quotidien au travail en est devenu étouffant. Fort heureusement, il existe une parade ultra simple.