Quatre recrues de poids pour Lightspeed, dont Patrick Pichette

Publié le 14/11/2018 à 14:43

Quatre recrues de poids pour Lightspeed, dont Patrick Pichette

Publié le 14/11/2018 à 14:43

Par Denis Lalonde

(De gauche à droite) Les nouveaux membres du conseil de Lightspeed: Patrick Pichette, Marie-Josée Lamothe, Rob Williams et Paul McFeeters. (Photo: courtoisie)

La société montréalaise Lightspeed a recruté quatre nouveaux membres à son conseil d’administration, incluant l’ancien chef de la direction financière de Google, Patrick Pichette. 


L’ancienne directrice générale de Google Québec, Marie-Josée Lamothe, se joint également au conseil d’administration, tout comme Rob Williams, un ancien directeur des relations internationales d’Amazon, et l’ancien chef de la direction financière du concepteur de logiciels OpenText, Paul McFeeters.


C’est la première fois en plus d'un an que Patrick Pichette se joint à un conseil d’administration, lui qui siège sur celui de Twitter depuis septembre 2017. 


M. Pichette est devenu associé de l'entreprise de capital-risque montréalaise iNovia, actionnaire de Lightspeed, en avril dernier. Durant son passage chez Google, de 2008 à 2015, il a participé à plus de 200 acquisitions, notamment celles de Motorola Mobility (12,5 milliards $US), Nest (3,2 milliards $US) et Waze (1,3 milliard $US). 


«Patrick Pichette offrira à Lightspeed sa vaste expérience dans le développement et la croissance d'entreprises internationales», a déclaré la direction de l’entreprise dans un communiqué.


«Faire grossir une entreprise de 200 à 1000 employés, c'est une chose, mais ce n'est rien comparé à ce que Patrick Pichette a vécu chez Google. Au plus fort des embauches, la société embauchait 2000 personnes par trimestre», racontait l’associé principal d’iNovia, Chris Arsenault, au moment du recrutement de son nouvel associé


Rappelons qu’en octobre 2017, Lightspeed avait obtenu un financement de 207 millions de dollars de la Caisse de dépôt, d’Investissement Québec, d’iNovia et de la Silicon Valley Bank. 


À ce moment, le PDG de Lightspeed, Dax Dasilva, avait laissé entendre que le financement obtenu permettra à l'entreprise de poursuivre sa croissance afin de se préparer pour un premier appel public à l'épargne «d'ici quelques années». La société n’a pas fait de mise à jour de ce côté au moment d’annoncer les nouveaux membres de son c.a. 


Lightspeed propose une solution de point de vente en magasin et en ligne pour les commerces indépendants. Fondée en 2005 et ayant des bureaux au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Australie, l'entreprise compte plus de 650 employés.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.