La société française Zenika s'installe à Montréal

Publié le 07/12/2017 à 13:21

La société française Zenika s'installe à Montréal

Publié le 07/12/2017 à 13:21

Par Denis Lalonde

(De gauche à droite) Stéphane Paquet, vice-président, Investissements étrangers & Organisations internationales de Montréal International; Valérie Plante, mairesse de Montréal, et Carl Azoury, cofondateur et président de Zenika. (Photo: courtoisie)

La société française de services informatiques Zenika installe son siège social nord-américain à Montréal et souhaite créer 50 emplois d'ici trois ans dans la métropole.


La direction de la société en a fait l'annonce en marge de la Conférence de Paris, organisée dans la capitale française par le Forum économique mondial des Amériques.


«La vitalité économique de la métropole et la transformation numérique qui s'y opère sont telles que nous avons décidé d'y mettre en place un centre de R-D, qui permettra de miser davantage sur le développement de produits», a déclaré le cofondateur et président de Zenika, Carl Azoury, dans un communiqué.


Fondée en 2006 à Paris, Zenika compte aujourd'hui plus de 300 employés à Singapour, à Montréal et au sein de six agences en France.


Montréal International, l'agence de promotion économique du Grand Montréal, a accompagné l'entreprise dans son projet d'implantation. L'agence précise qu'entre 2011 et 2016, le nombre de travailleurs spécialisés en technologies de l'information et des communications (TIC) dans le Grand Montréal a augmenté de 23%, pour atteindre 137 000.


En 2016, 70% des projets d'investissements facilités par Montréal International étaient concentrés dans le seul secteur des TIC.

Sur le même sujet

Trois résidences de plus passent aux mains du Réseau Sélection

01/12/2017 | Martin Jolicoeur

La société poursuit sa croissance, avec l'acquisition de trois résidences de plus dans la région de Montréal.

Montréal a beaucoup d'attractivité, mais elle pourrait s'effriter

21/11/2017 | François Normand

Divers éléments pourraient réduire l'attractivité de Montréal si les autorités ne sont pas vigilantes.

À la une

Terres rares: le géant japonais JOGMEC tourne le dos à un projet au Québec

Sans tambour ni trompette, la société s’est retirée d’un projet d’exploration de terres rares près de Schefferville.

Bulletin Les Affaires–JLR: la hausse s'est maintenue en novembre

Mis à jour à 13:48 | Les Affaires - JLR

Les prix augmentent plus vite que l'inflation et les ventes de condos grimpent.

Investir dans le bitcoin rapporte le plus... les lundis

BLOGUE. Voilà le genre de lecture qui pourrait vous faire aimer le début de la semaine. Ou le détester encore plus...