Libéo achète iTx Technologies

Publié le 05/12/2017 à 11:41

Libéo achète iTx Technologies

Publié le 05/12/2017 à 11:41

Par Denis Lalonde

Le fondateur de iTx Technologies, Alexandre Limoges (à gauche), et le président de Libéo, Joé Bussière. (Photo: courtoisie)

L'agence de services numériques Libéo, de Québec, achète iTx Technologies et s'implante à Montréal.


Les détails financiers de la transaction n'ont pas été révélés.


Fondée en 1996, Libéo souhaite confier à son bureau montréalais la mission de développer ses services technologiques dans les secteurs de la finance et de la santé (fintech et healthtech).


À la suite de la transaction, les six employés de iTx Technologies se joignent à l'équipe de Libéo, qui regroupe 70 personnes dans la Vieille Capitale. La société dit concevoir «des solutions numériques pour répondre aux enjeux d’affaires de ses clients, allant du développement de solutions de commerce électronique à la réalisation de produits manufacturés, en passant par les objets connectés».


Ses clients incluent Chocolats Favoris, la Société de l'assurance automobile du Québec, l'Autorité des marchés financiers, la filiale québécoise de l'Association canadienne des automobilistes (CAA-Québec), la Coop fédérée, Soprema, Simons, et Promutuel.


De son côté, iTx offre des services de développement web, mobile et applicatif à des clients comme Desjardins, La Presse, le CHUM et ArcelorMittal.


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

«Nous sommes à l’âge de pierre de la technologie »

BLOGUE. Le statu quo n’est pas une option. Les entreprises doivent commencer à se pencher sur leur transformation ...

Le Mile-Ex accueillera un «hub» en intelligence artificielle

Mis à jour le 02/02/2018 | Denis Lalonde

Le MILA, IVADO, Thales, Element AI et «une banque canadienne» figurent parmi les locataires de l'immeuble.

À la une

Stornoway réglera ses problèmes de bris de diamants en 2018

Il y a 44 minutes | François Normand

«C’est notre tâche de l’amener à un niveau acceptable, et c’est l’année pour le faire», dit Matt Manson.

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.