Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

Publié le 20/11/2017 à 17:17

Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

Publié le 20/11/2017 à 17:17

Par lesaffaires.com

Le plus grand opérateur télécom du pays a tenu à réagir à l’article Vendre à chaque appel: le «cauchemar» d'une employée de Bell, basé sur un reportage de CBC.


Marie-Eve Francoeur, gestionnaire principale des relations avec les médias, souligne que Bell est une «institution de confiance» qui s'est forgé une réputation «de chef de file» en matière de services et de technologie auprès de «plus de 23 millions de clients à l'échelle nationale».


«Nous prenons très au sérieux toute préoccupation concernant nos pratiques de vente et de service», précise-t-elle.


Mais le géant des télécoms se rappelle avoir examiné les faits qu’allègue la CBC lorsqu'elle a communiqué avec lui le mois dernier. Et Bell dit n’avoir trouvé aucune preuve qui venait appuyer les accusations portées.


«Un tel comportement serait tout à fait contraire à la culture et aux valeurs de Bell, qui se reflètent dans un code de conduite clair qui s'applique à l'ensemble de nos 50 000 employés partout au pays», ponctue la gestionnaire des relations avec les médias.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

À la une

Il faudrait dépenser plus à la retraite

06:02 | Conseiller

Trop de retraités ne profitent pas autant qu’ils le devraient de l’argent qu’ils ont mis tant d’efforts à accumuler.

Bourse: ce qui bouge avant l'ouverture ce mardi

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les craintes de contagion de la crise de la livre turque s'apaisent. Mais les intervenants de marchés demeurent ...

Titres en action: Home Depot, Royal Mail, Bayer...

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici quelques annonces qui ont fait ou vont faire bouger les cours de ces entreprises.